NOUVELLES

France: l'Italien Bonomi lance une contre-OPA sur le Club Méditerranée

30/06/2014 03:14 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

L'homme d'affaires italien Andrea Bonomi a déposé lundi une contre-OPA sur l'exploitant de villages de vacances Club Méditerranée, bien plus généreuse que l'offre du chinois Fosun et du français Ardian, mettant fin à un suspense de plusieurs mois.

L'Italien propose 21 euros par action et 22,41 euros par obligation convertible de sa cible, alors que le conglomérat Fosun et la société d'investissement Ardian --soutenus par le management du groupe-- n'offraient que 17,50 euros par action et 19,79 euros par Océane.

L'offre a été formellement déposée auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF, gendarme français de la Bourse) par la société française Global Resorts SAS, qui appartient au groupe Investindustrial de M. Bonomi.

Lancée il y a un an, l'offre publique d'achat d'Ardian et Fosun se heurtait depuis à l'hostilité de certains actionnaires qui la jugeaient peu généreuse. Le titre affichant un cours aux environs de 19 euros.

L'Italien Bonomi s'est depuis invité au capital de Club Med, engrangeant en quelques mois environ 10% des titres, et déposant finalement lundi une contre-OPA.

La société Gaillon Invest, qui chapeaute Ardian et Fosun, a indiqué avoir pris "bonne note" de l'annonce et compte étudier le projet "et ses modalités" dès qu'elle aura eu accès aux documents officiels.

Un fonds actionnaire de Club Med, CIAM, qui avait contesté l'offre d'Ardian-Fosun en justice a salué lundi la contre-offre de M. Bonomi.

L'AMF devrait maintenant faire courir les deux offres en parallèle.

ak/cb/thm/mr

CLUB MEDITERRANEE

PLUS:hp