NOUVELLES

Eugenie Bouchard défait Alizé Cornet et accède aux quarts de finale à Wimbledon

30/06/2014 11:20 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

LONDRES - Eugenie Bouchard a déjà vécu une telle situation et cela a paru.

Jouant dans la chaleur humide du court central recouvert au All England Club et tirant de l'arrière 5-3 au deuxième set, Bouchard a remporté quatre jeux d'affilée pour vaincre la Française Alizé Cornet 7-6 (5), 7-5. Elle a ainsi assuré sa place pour les quarts de finale du tournoi de Wimbledon.

Alors que Cornet servait pour le set, Bouchard n'a pas paniqué et elle a brisé sa rivale deux fois, dont un sur une balle de match. Elle n'a que 20 ans mais l'expérience d'avoir disputé les demi-finales des Internationaux d'Australie et de France plus tôt cette année ont rapporté des dividendes.

«Je suis fière de ma réaction même si j'ai joué du tennis de rattrapage, a analysé Bouchard après son match. Je me suis toujours bien sentie, essayant de mettre de la pression en tout temps.»

Cette victoire de Bouchard, 13e tête de série, pourrait lui offrir en quarts de finale un nouveau duel contre Maria Sharapova, celle qui l'a vaincue en demi-finales des Internationaux de France et qui a remporté le tournoi.

Sharapova devait affronter Angelique Kerber, lundi, mais le match a été reporté à mardi en raison de la pluie qui a pertubé le programme de la journée.

Bouchard a déjà gagné au All England Club auparavant, enlevant le titre junior en 2012. Les conditions étaient toutefois différentes cette fois, alors que le match a été interrompu par la pluie avant que le toit rétractable du court central soit fermé.

La Canadienne de 20 ans a montré son caractère lorsque le jeu a repris, comblant un déficit de 3-2 pour gagner le premier set. Elle a fait encore mieux au deuxième, améliorant son palmarès en Grand Chelem cette année à 14-2.

«Je suis fière de la manière dont je me suis battue aujourd'hui, a poursuivi Bouchard. Ce n'était pas facile. Alizé est une excellente joueuse et ramène beaucoup de balles en jeu, je devais donc avoir de bonnes finissions de points.

«C'était la première fois que je jouais sous le célèbre toit. C'était assez humide, il n'y avait pas beaucoup de circulation d'air.

«Les conditions étaient difficiles mais elles étaient les mêmes pour nous deux.»

Bouchard a gagné le premier set après presque une heure de jeu grâce à un revers gagnant au bris d'égalité.

Elle a été menée 4-2 et ensuite 5-3 au deuxième set, mais elle a calmement créé l'égalité 5-5, obtenant un bris lorsque Cornet a expédié son coup droit à l'extérieur.

«Nous nous sommes disputées des points difficiles, a poursuivi Bouchard. Quelques échanges ont été physiques. Je crois que c'est le match le plus éprouvant physiquement que j'ai joué dans ce tournoi.»

Après avoir conservé son service, Bouchard a pris les devants 6-5 et elle a concrétisé sa victoire avec un autre bris.

«Je suis très excitée, mais je dois garder ma concentration, a dit Bouchard, qui devient la première Canadienne de l'ère moderne à atteindre les quarts de finale en simple à Wimbledon. C'est une marche à la fois. Je ne dois pas me laisser distraire.

«J'ai travaillé tellement fort pour y parvenir. Je veux franchir une autre étape.»

L'Ontarien Milos Raonic, huitième tête de série, disputera pour sa part son match quart de finale, mardi, contre le Japonais Kei Nishikori, no 10, qui a vaincu Simone Bolelli 3-6, 6-3, 4-6, 7-6 (4), 6-4.

PLUS:pc