NOUVELLES

BNP Paribas plaide coupable à New York d'avoir violé des embargos américains (source proche)

30/06/2014 04:55 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

BNP Paribas a reconnu lundi avoir violé des embargos américains contre Cuba, l'Iran et le Soudan et accepté de payer une amende de 8,9 milliards de dollars pour échapper à des poursuites pénales, a indiqué à l'AFP une source judiciaire.

La banque française a notamment reconnu, devant un tribunal du sud de Manhattan à New York, avoir "falsifié" ses documents commerciaux pour dissimuler des opérations jugées illégales au regard du droit américain, a précisé cette source.

lo/sl/rap

BNP PARIBAS

PLUS:hp