NOUVELLES

Arjen Robben promet de ne pas changer malgré la colère qu'il a provoquée

30/06/2014 02:48 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

RIO DE JANEIRO - Arjen Robben s'est dit désolé pour son plongeon en première demie contre le Mexique. Mais ne vous attendez pas à ce que l'attaquant néerlandais s'excuse d'avoir été lui-même.

Robben a déclaré lundi qu'il ne changera pas son style de jeu ou sa personnalité après avoir été au centre d'une séquence qui a mené au penalty des Pays-Bas durant le temps ajouté, et permis à la sélection néerlandaise de vaincre le Mexique 2-1.

Bien des gens étaient en furie après que Robben eut déclaré au diffuseur néerlandais NOS, après le match du deuxième tour de dimanche, qu'il avait plongé lors d'un jeu survenu en première demie, mais pas lors du penalty qui a été mis en doute par le capitaine mexicain Rafa Marquez.

«Je ne chercherai pas à changer, c'est ma personnalité. je crois qu'elle est bonne», a déclaré un Robben souriant, lundi, alors qu'il semblait calme et détendu en conférence de presse.

L'attaquant néerlandais a dit qu'il avait simplement été «très honnête» pendant l'entrevue télévisée.

«Parfois, tu es puni pour ton honnêteté», a souligné Robben, en reconnaissant que c'était «un geste stupide» de sa part de chuter sans qu'il y ait eu contact.

«Il y a eu une faute en première demie où je suis tombé au sol parce que je pensais qu'il allait faire un tacle. Ça n'a pas eu d'influence sur le match», a-t-il dit.

La FIFA a lancé un appel au fair-play, lundi, mais a refusé d'imposer des sanctions rétroactivement pour le plongeon ou les commentaires qui ont suivi.

Le comité de discipline ne se penchera que sur «des fautes graves», a fait savoir la porte-parole de la FIFA Delia Fischer.

«Nous demandons aux joueurs de jouer dans l'esprit du fair-play, a déclaré Fischer. Il revient aux officiels de gérer un match.»

Lorsqu'on lui a demandé s'il craignait de se faire punir par la FIFA, Robben a répondu: «Pas du tout. Pourquoi?»

PLUS:pc