NOUVELLES

Annonce de l'arrestation d'un violeur présumé : une première pour la presse cubaine

30/06/2014 03:12 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

Pour la première fois depuis un demi-siècle, la presse cubaine a fait état lundi de l'arrestation d'un violeur présumé, alors que les affaires de sécurité et de criminalité sont d'habitude passées sous silence par les médias, tous contrôlés par l'Etat.

L'hebdomadaire Trabajadores, le site internet officiel Cubadebate et la radio cubaine ont annoncé l'arrestation d'un jeune homme de 23 ans, employé de restaurant, accusé de trois agressions sexuelles contre des jeunes femmes de Santa Clara, à 250 km à l'est de La Havane.

Le jeune homme avait "profité de la vulnérabilité de ses victimes, des femmes qui allaient à leur travail ou en provenaient, pour, sous la menace d'un couteau, les emmener à l'écart et les violer", a indiqué le délégué du ministère de l'Intérieur local aux médias.

"La collaboration des victimes a été primordiale dans la résolution de l'affaire", a ajouté le fonctionnaire en indiquant que le prévenu avait été placé à la disposition de la justice.

Durant des décennies, la presse cubaine s'est abstenue de publier des informations concernant la criminalité, mais depuis quelques semaines au moins deux affaires d'homicides ont été évoquées dans les médias.

La chronique des faits divers a disparu de la presse cubaine depuis l'avènement de la Révolution en 1959 et le transfert sous contrôle des autorités communistes des médias.

cb-jhd/hdz/ai

PLUS:hp