NOUVELLES

Andy Murray, tenant du titre, accède aux quarts de finale à Wimbledon

30/06/2014 10:09 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

LONDRES - Sans perdre un set jusqu'ici, Andy Murray se retrouve en terrain connu à Wimbledon.

Le champion en titre a accédé aux quarts de finale du tournoi anglais pour une septième année d'affilée, disposant du Sud-Africain Kevin Anderson 6-4, 6-3, 7-6 (6). Le match disputé sur le court central s'est terminé sous le toit fermé après une brève interruption à cause de la pluie au début du deuxième set.

La troisième tête de série a prolongé à 17 matchs sa séquence victorieuse au All England Club, incluant sa quête de la médaille d'or aux Jeux de Londres en 2012.

Murray a perdu seulement 32 jeux en quatre matchs et il n'est qu'à une victoire d'une potentielle demi-finale contre le favori Novak Djokovic, l'homme qu'il a vaincu en finale l'an dernier pour devenir le premier Britannique en 77 ans à remporter Wimbledon.

«Tous les matchs sont difficiles, a prévenu Murray. Chaque joueur qui accède aux quarts de finale d'un Grand Chelem joue du bon tennis. Il me faut seulement faire ce que je dois et me concentrer sur mon côté du court. Si je joue bien, je vais rendre les choses plus difficiles à mes adversaires.»

Le prochain adversaire de Murray sera Grigor Dimitrov, qui a balayé l'Argentin Leonardo Mayer 6-4, 7-6 (6), 6-2 sur le court no 1 pour obtenir son premier laissez-passer pour les quarts de finale à Wimbledon. Il devient également le premier Bulgare à se rendre aussi loin au All England Club.

Murray a neutralisé le puissant service d'Anderson, dont la première balle a été chronométrée en moyenne à 198 km/h, en obtenant 19 balles de bris et il en a converti quatre.

«Certains jours, la chance est de votre côté, a-t-il poursuivi. D'autres pas. Vous devez deviner la plupart du temps. Parfois, vous allez dans la mauvaise direction et parfois dans la bonne. Heureusement, aujourd'hui, j'ai pris quelques bonnes décisions.»

Auparavant, le Croate Marin Cilic, no 26, avait été le premier joueur du tableau masculin à se qualifier pour les quarts de finale, disposant de Jeremy Chardy 7-6 (8), 6-4, 6-4. Cilic jouera au prochain tour contre le favori Novak Djokovic qui a eu le dessus 6-3, 6-4, 7-6 (5) sur Jo-Wilfried Tsonga pour la 11e fois consécutive.

Djokovic a effectué un revers transversale en retour de service sur sa première balle de match pour confirmer sa victoire. Le coup a initialement été jugé à l'extérieur, mais la reprise a démontré le contraire.

L'Américain John Isner a réussi 52 as mais il s'est néanmoins incliné face à l'Espagnol Feliciano Lopez 6-7 (8), 7-6 (6), 7-6 (3), 7-5. Lopez a obtenu le seul bris du match à l'avant-dernier jeu à l'aide d'un revers croisé.

Triple quart de finaliste à Wimbledon, Lopez affrontera le Suisse Stanislas Wawrinka, champion des Internationaux d'Australie plus tôt cette année.

Wawrinka, no 5, a eu raison de l'Ouzbek Denis Istomin 6-3, 6-3, 6-4 dans un match de troisième ronde. De même, le Japonais Kei Nishikori a atteint le quatrième tour après avoir vaincu l'Italien Simone Bolelli 3-6, 6-3, 4-6, 7-6 (4), 6-4 dans un match interrompu samedi, à 3-3 au cinquième set.

Au tableau féminin, trois Tchèques ont accédé aux quarts de finale: Petra Kvitova, championne en 2011, Lucie Safarova et Barbora Zahlavova Strycova.

Kvitova, no 6, a triomphé 6-3, 6-2 de Peng Shuai; Safarova, no 23, a eu raison de Tereza Smitkova 6-0, 6-2 et Zahlavova Strycova a finalement converti sa sixième balle de match pour éliminer Caroline Wozniacki, no 16, 6-2, 7-5.

L'Allemande Sabine Lisicki, finaliste à Wimbledon l'an dernier, a finalement défait Ana Ivanovic 6-4, 3-6, 6-1 pour accéder au quatrième tour.

L'Américaine Madison Keys a pour sa part déclaré forfait avant la reprise de son match de troisième tour contre Yaroslav Shvedova.

Keys s'est blessée à la cuisse gauche, samedi, lorsque son match avec Shvedova a été interrompu en raison de la noirceur. Elles devaient le poursuivre lundi, la Kazakhe menant 7-6 (7), 6-6.

Keys devra s'imposer un repos de deux semaines avant de reprendre l'entraînement.

PLUS:pc