NOUVELLES

WRC/Rallye de Pologne: le rallye en bref

29/06/2014 10:58 EDT | Actualisé 29/08/2014 05:12 EDT

Rallye de Pologne, 7e manche (sur 13) du Championnat du monde des rallyes (WRC), couru du jeudi 26 juin au dimanche 29 juin dans la région de Mikolajki (nord-est de Varsovie):

24 épreuves spéciales au programme, soit 362,48 km chronométrés (10 tracés), mais deux spéciales annulées (ES7, ES8) vendredi après-midi, en raison du mauvais état de la piste après le premier passage des concurrents.

Plus longues spéciales: 35,17 km, Goldap 1 et 2 (ES14, ES19)

Plus courtes spéciales: 2,5 km, Mikolajki Arena 1, 2 et 3 (ES3, ES10, ES20, super-spéciales)

Surface: terre

Podium:

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/VW Polo-R) 2h 34:02.0

2. Andreas Mikkelsen-Ola Floene (NOR/VW Polo-R) à 1:07.7

3. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Hyundai i20) à 2:13.5

Leaders successifs: Ogier (ES1), Mikkelsen (ES2), Ogier (ES3), Mikkelsen (ES4 à ES5), Ogier (ES6 à ES8), Mikkelsen (ES9), Ogier (ES10 à l'arrivée.

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Ogier 10 (ES1, ES3, ES6, ES10, ES13 à ES16, ES20, ES24), Mikkelsen 3 (ES4, ES9, ES11), Latvala 5 (ES18, ES19, ES21 à ES23), Ostberg 2 (ES5, ES12), Hänninen 1 (ES2), Neuville 1 (ES17)

Power Stage (ES24):

1. Sébastien Ogier

2. Andrea Mikkelsen

3. Jari-Matti Latvala

Abandon: Mads Ostberg-Jonas Andersson (NOR-SWE/Citroën DS3), tonneau (ES14)

Championnat pilotes: 1. Ogier (FRA), 166 pts; 2 Latvala (FIN), 116 pts; 3. Mikkelsen (NOR), 63 pts; 4. Ostberg (NOR), 66 pts; 5. Hirvonen (FIN), 52 pts; 6. Neuville (BEL), 46 pts; 7. Meeke (GBR), 38 pts; etc.

Championnat constructeurs/écuries: 1. Volkswagen Motorsport 262 pts; 2. Citroën Abou Dhabi WRT 115 pts; 3. M-Sport WRT (Ford) 90 pts; 4. Volkswagen Motorsport II 82 pts; 5. Hyundai Motorsport, 80 pts; etc.

La course: Ogier signe son 5e succès de la saison, en sept courses, et le 21e de sa carrière en WRC, dépassant ainsi son prestigieux aîné Didier Auriol, premier pilote français champion du monde des rallyes en 1994. Le champion du monde en titre, déjà en tête jeudi et vendredi soir, malgré le handicap d'ouvrir la route, est vraiment passé à l'offensive samedi matin et n'a plus lâché prise, alors que son seul rival et coéquipier, Andreas Mikkelsen, a fait une petite faute au début de cette 3e journée puis s'est retrouvé sans freins en début de soirée, ce qui lui a fait perdre beaucoup de temps. Dans le même temps, Ostberg, longtemps 3e, a abandonné sur sortie de route, et Latvala, alors 4e, a cassé un amortisseur et perdu toutes ses chances de bien figurer. Il termine finalement 5e, à sept dixièmes d'Hirvonen, grâce à trois temps scratch sur quatre dimanche matin, mais perd encore du terrain sur Ogier au championnat: 50 points d'écart, soit l'équivalent de deux victoires, un écart qu'il aura bien du mal à combler d'ici la fin de la saison. En 20 rallyes disputés depuis son retour en WRC, Volkswagen a gagné 17 fois et raflé la moitié des places sur le podium (30 sur 60). Hyundai complète à nouveau le podium, comme au Mexique, grâce à Neuville auteur d'une course à la fois sage et rapide, ce qui lui permet de terminer devant Hirvonen et Latvala.

Prochain rallye: Finlande, du 1er au 3 août dans la région de Jyväskylä

dlo/gca

PLUS:hp