NOUVELLES

Syrie: les combats entre rebelles auraient fait au moins 7000 morts

29/06/2014 09:36 EDT | Actualisé 29/08/2014 05:12 EDT

BEYROUTH - Des militants syriens affirment que jusqu'à 7000 personnes, majoritairement des rebelles luttant pour renverser le président Bachar al-Assad, ont été tuées dans des combats contre des groupes islamiques rivaux à travers les territoires sous contrôle de l'opposition dans le nord du pays.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme soutient avoir recensé 7000 décès des suites des affrontements entre rebelles depuis l'éclatement des luttes intestines dans le nord de la Syrie, en janvier. Selon l'organisme, des militants sur le terrain ont recueilli les noms de 5641 rebelles tués dans ces heurts. Les noms de 1200 combattants supplémentaires décédés n'ont pas été confirmé, a précisé l'observatoire dimanche.

Le bilan des morts compte également 650 civils fauchés par les tirs échangés par le Front al-Nosra, lié à al-Qaïda, et son groupe rival, l'État islamique d'Irak et du Levant.

PLUS:pc