DIVERTISSEMENT

Black Entertainment Television: une fusillade mortelle en marge du gala célébrant les artistes afro-américains

29/06/2014 09:51 EDT | Actualisé 29/08/2014 05:12 EDT
Paul A. Hebert/Invision/AP
Lil Wayne (AKA Dwayne Michael Carter, Jr.) performs as a part of the America's Most Wanted Tour at the Verizon Wireless Amphitheater on Sunday, Sept. 1, 2013 in Irvine, Calif. (Photo by Paul A. Hebert/Invision/AP)

LOS ANGELES, États-Unis - Une fusillade mortelle et une agression au couteau sont survenues lors de réceptions organisées en marge du gala annuel de la chaîne Black Entertainment Television (BET), qui doit célébrer le meilleur des artistes afro-américains et auquel Lil Wayne, Chris Rock et plusieurs autres devaient participer dimanche.

Une personne a été tuée et cinq autres ont été blessées lors de deux incidents distincts quelques heures avant le gala qui se déroule au Théâtre Nokia de Los Angeles, ont indiqué les forces policières.

Les deux événements n'étaient aucunement affiliés ou encore autorisés par les organisateurs du gala ont fait savoir les responsables de BET dans un communiqué, publié dimanche. Ils ont ajouté qu'ils souhaitaient s'assurer que l'ensemble des activités se déroulent dans un environnement sécuritaire.

La personne tuée et quatre des cinq personnes blessées l'ont été à la suite de coups de feu tirés tôt dimanche matin dans un restaurant, a précisé l'agent Drake Madison. L'autre personne a été blessée lors d'un incident distinct survenu samedi, dans un club.

Certains estimaient que ces événements violents pourraient changer l'atmosphère du gala des BET. Le rapper Nelly a indiqué sur le tapis rouge qu'il ne fallait cependant pas «mettre le blâme» sur les organisateurs du gala pour ces événements isolés.

Le chanteur R&B Ne-Yo n'avait pas entendu parler de ces incidents violents, mais il a soutenu qu'il se sentait en sécurité lors des activités du gala.

Le chanteur canadien Drake a annulé sa participation à l'événement, mais les organisateurs ont fait savoir que cela n'avait rien à voir les actes violents des dernières heures.

Drake n'avait pas non plus participé à l'édition 2013 du gala, alors qu'il avait alors remporté un prix pour le vidéoclip de l'année.

INOLTRE SU HUFFPOST

Fusillades et suicides dans les écoles américaines