NOUVELLES

Belgique: trafic ferroviaire quasiment à l'arrêt en raison d'une grève

29/06/2014 06:16 EDT | Actualisé 29/08/2014 05:12 EDT

De très fortes perturbations ont débuté dimanche soir en Belgique sur le réseau ferroviaire national, et étaient prévues lundi également pour le trafic international, incluant les Thalys et Eurostar, en raison d'une grève de 24 heures déclenchée par un syndicat de cheminots.

Le syndicat socialiste CGSP-cheminots a débuté à 22H00 (20H00 GMT) une grève de 24 heures pour dénoncer les problèmes d'effectifs et le manque de recrutement. Les autres syndicats du secteur ont refusé de s'y associer.

Mais le mouvement semblait très suivi dès dimanche soir, et le trafic était à l'arrêt dans plusieurs gares de Bruxelles et du reste du pays, selon la SNCB, la société des chemins de fer belges.

Même si la grève ne concerne que la SNCB, les trains transitant par le royaume seront très affectés lundi.

Ainsi des liaisons Thalys entre Paris, les Pays-Bas et l'Allemagne. Selon le site de la société, quasiment tous les trains ont été supprimés lundi matin dans les deux sens. Thalys "espère pouvoir reprendre un trafic normal le plus vite possible", mais recommande néanmoins à ses voyageurs de reporter leurs déplacements.

Du côté d'Eurostar, qui assure la liaison Bruxelles-Londres, on avait averti dès vendredi que des "trains pourraient être annulés ou voir leurs horaires modifiés".

Les perturbations devraient durer jusqu'à la reprise des services des cheminots mardi matin.

jlb/jr

PLUS:hp