NOUVELLES

500 migrants africains tentent, sans succès, d'entrer dans une enclave espagnole

29/06/2014 10:17 EDT | Actualisé 29/08/2014 05:12 EDT

MADRID - Selon des responsables, environ 500 migrants provenant de l'Afrique subsaharienne ont tenté de franchir la clôture barbelée séparant l'enclave espagnole de Melilla et le Maroc, mais aucun ne serait parvenu à entrer en Europe.

Un communiqué gouvernemental précise que des centaines de personnes ont réussi à découper une entrée dans la clôture extérieure, mais une autre barrière récemment installée a bloqué leur avancée.

Plusieurs migrants ont alors tenté de courir le long de la clôture, ce qui a forcé la fermeture temporaire du poste-frontière entre Melilla et le Maroc.

Tous les migrants seraient retournés au Maroc dimanche et personne n'a été blessé, précisent des responsables. Un hélicoptère a été utilisé pour superviser la tentative d'intrusion.

L'Espagne et le Maroc ont renforcé la surveillance frontalière en février après que 15 migrants se sont noyés en tentant de rejoindre Ceuta, une autre enclave espagnole située sur la côte Nord de l'Afrique.

PLUS:pc