NOUVELLES

113 Chinois emprisonnés en lien avec le terrorisme dans la région ouïghoure

29/06/2014 09:33 EDT | Actualisé 29/08/2014 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Un total de 113 personnes ont été emprisonnées dans la région de Xinjiang pour terrorisme et autres accusations, rapporte un média d'État chinois.

Le portail de nouvelles gouvernemental Tianshan.net a annoncé que des cours régionales de la région de Kashgar ont tenu des audiences publiques pour juger les 113 accusés.

La région où réside la minorité ouïghoure musulmane est témoin d'une montée de la violence depuis quelques mois. Pékin blâme des militants liés à des groupes terroristes étrangers pour ces actes. Les Ouïghours se plaignent d'être victimes de politiques et de pratiques ethniques répressives et de marginalisation économique, alors qu'ils vivent dans une région riche en ressources naturelles.

Dans l'un des dossiers, deux défendeurs ont été déclarés coupables d'avoir organisé et mené des groupes terroristes après avoir visionné du matériel terroriste, fait la promotion d'idées religieuses extrémistes et comploté des activités terroristes, rapporte Tianshan.net.

PLUS:pc