NOUVELLES

Mondial 2014: une femme tuée par une balle perdue lors des célébrations à Bogota

28/06/2014 10:09 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT
Getty Images

Une femme de 25 ans a été tuée par une balle perdue dimanche à Bogota durant les célébrations de la qualification de la Colombie pour les quarts de finale de la Coupe du monde de football, ont annoncé les autorités.

L'auteur des coups de feu avait tiré en l'air pour fêter la victoire de la sélection face à l'Uruguay (2-0) dans le quartier populaire de Bosa, au sud de la capitale colombienne. Une autre personne a également été blessée par l'un des tirs.

"Une femme est morte à cause d'une balle perdue. Il faut être plus prudent", a réagi le maire de Bogota par intérim, Ricardo Bonilla.

Le chef de la police nationale, Rodolfo Palomino, a aussi exhorté les Colombiens à la "prudence", dans un message posté sur Twitter. "Ne laissons pas la joie de la victoire se transformer en larmes", a-t-il souligné.

Après le début victorieux de la Colombie face à la Grèce pour son premier match du Mondial, les festivités avaient déjà pris une tournure agitée à Bogota avec quelque 3 000 bagarres et 150 accidents routiers pour un bilan de neuf morts.

La municipalité avait depuis décrété la "loi sèche", c'est-à-dire l'interdiction de consommer de l'alcool, durant les jours de match de l'équipe nationale.

La Colombie, dont la dernière participation à une Coupe du monde remonte à 1998, affrontera le Brésil le 4 juillet prochain en quart de finale, accédant pour la première fois à ce stade de la compétition.

INOLTRE SU HUFFPOST

Colombie c. Uruguay