NOUVELLES

Patrick Reed évite les erreurs coûteuses et mène par 2 coups au Congressional

28/06/2014 07:32 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT

BETHESDA, États-Unis - Patrick Reed a conservé son sang-froid mieux que quiconque sous le soleil de plomb qui régnait au Congressional, samedi, se forgeant au passage une avance de deux coups en tête du tournoi Quicken Loans National.

Reed a commis trois bogueys dans un intervalle de sept trous, mais est néanmoins parvenu à jouer la normale (71). Il est désormais en bonne posture pour savourer sa troisième victoire en carrière sur le circuit de la PGA. L'Américain présente un score cumulatif de 207 (moins-6), soit deux coups de moins que Seung-yul Noh (66), Freddie Jacobson (71) et Marc Leishman (73).

Noh a réalisé la meilleure ronde du jour au moment où les meneurs s'élançaient sur le premier tertre de départ. Il fera partie du dernier groupe en compagnie de Reed lors de la ronde finale, dimanche.

Jacobson a saboté un bon début de ronde en jouant six à deux reprises sur le neuf de retour.

Oliver Goss, qui effectue son deuxième départ chez les professionnels, a dégringolé au classement en commettant un double-boguey qui a nécessité trois coups roulés. Il a joué 76 et s'est retrouvé cinq coups derrière le meneur.

Mike Weir, de Bright's Grove, en Ontario, n'a pas participé aux rondes du week-end après avoir été incapable de franchir le seuil de qualification.

PLUS:pc