NOUVELLES

Énorme surprise à Wimbledon, où Alizé Cornet écarte Serena Williams

28/06/2014 11:16 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT

LONDRES - Énorme surprise à Wimbledon, samedi, alors que la Française Alizé Cornet, 25e tête de série, a écarté la favorite et numéro un mondiale Serena Williams, la battant 1-6, 6-3 et 6-4.

Cornet a concrétisé le coup de théâtre en remportant le dernier jeu à zéro au service, après deux heures et quatre minutes de jeu.

«Je ne sais pas comment j'y suis parvenue, a dit Cornet. Avec mon coeur, et aussi avec l'appui de la foule.»

Chacune des joueuses a obtenu cinq bris et trois as, mais l'Américaine s'est compliquée la tâche en commettant sept doubles fautes.

«Si je ne joue pas un très, très grand match, alors ces filles, lorsqu'elles m'affrontent, jouent comme si elles étaient sur le circuit masculin, avant de jouer d'une manière complètement différente contre une autre fille, a dit Williams en levant les yeux vers le ciel. Ce n'est pas facile ce que je vis.»

Williams a aussi fait 29 erreurs non provoquées, 11 de plus que la Française.

«J'ai du mal à croire que j'ai gagné, mais je dois maintenant le réaliser et me concentrer sur mon prochain match», a dit Cornet.

Cornet aura comme prochaine adversaire la Canadienne Eugenie Bouchard, qui a défait Andrea Petkovic 6-3 et 6-4.

Avant cela, la journée a été marquée par de fortes pluies soutenues, ce qui a retardé plusieurs matches pendant plus de six heures.

Jouant sur le central où on a fermé le toit, Rafael Nadal, Maria Sharapova et Roger Federer ont pu signer des victoires à l'abri du temps peu clément.

L'Espagnol Nadal a d'abord prévalu 6-7 (4), 6-1, 6-1 et 6-1 contre Mikhail Kukushkin, du Kazakhstan.

Le numéro un de l'ATP est passé en ronde des 16 en écartant le 63e joueur au monde, grâce notamment à sept bris de sa part et à 33 fautes directes de son rival, contre 12 pour l'Espagnol.

«À partir des premiers points du deuxième set, il s'est grandement amélioré. Tous ses coups étaient beaucoup plus violents, plus puissants et beaucoup plus agressifs, a confié Kukushkin. On aurait dit qu'il s'était transformé.»

Nadal va poursuivre son séjour au All England Club pour une deuxième semaine, et ce pour la première fois depuis qu'il a échappé la finale de 2011, au profit de Novak Djokovic. Il a perdu en deuxième ronde en 2012 et au premier tour l'an dernier.

Cette année, l'Espagnol a vu ses rivaux lui ravir le premier set à chacun de ses trois matches jusqu'ici.

«Mes fins de matches sont meilleures que mes débuts de matches, ce qui est toujours très positif», a dit Nadal, qui affrontera au prochain tour l'Australien âgé de 19 ans Nick Kyrgios.

Sharapova a ensuite réglé le cas de l'Américaine Alison Riske en 69 minutes, la battant 6-3 et 6-0.

La Russe a dominé 3-0 pour les as, 25-8 pour les coups gagnants et 5-1 pour les bris.

Sharapova a filé vers la victoire après un bris qui lui donnait l'avance 4-3. Sa prochaine rivale sera Angelique Kerber ou Kirsten Flipkens.

Finalement, le Suisse Federer a eu raison du Colombien Santiago Giraldo, 6-3, 6-1 et 6-3.

Federer a obtenu huit as et s'est limité à une double faute, contrairement à zéro et quatre pour son rival, à ces chapitres. Il trouvera sur sa route l'Espagnol Tommy Robredo, qui a vaincu le Polonais Jerzy Janowicz 6-2, 6-4, 6-7 (5), 4-6, 6-3.

PLUS:pc