NOUVELLES

Mondial/Pays-Bas-Mexique: la chaleur "affectera le match" (Van Gaal)

28/06/2014 11:39 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT

Le sélectionneur néerlandais Louis van Gaal a estimé samedi que la chaleur et l'humidité allaient "affecter" le déroulement du 8e de finale du Mondial Pays-Bas-Mexique dimanche à Fortaleza (nord), jugeant les Mexicains "beaucoup plus habitués" à ces conditions climatiques.

Q: Craignez-vous que la chaleur de Fortaleza soit un désavantage pour votre équipe ?

R: "Ca va, j'étais ici il y a un an et le temps était beaucoup plus chaud. Malgré tout, l'humidité est si haute que cela affectera le match. Nous avons essayé de préparer les joueurs au mieux. Je reconnais que ça affectera aussi la sélection mexicaine mais ils sont sans doute beaucoup plus habitués que nous. Lorsque j'entraînais l'Ajax (Amsterdam), nous avons joué à Mexico et mes joueurs avaient eu toutes les difficultés du monde à rivaliser pendant la moitié du match. C'est un élément additionnel qu'il faut prendre en compte, et c'est ce que nous avons fait."

Q: A ce sujet, vous sentez-vous suffisamment préparés ?

R: "J'espère que nous nous sommes assez entraînés et j'espère que les conditions climatiques seront un adversaire non seulement pour nous, mais aussi pour le Mexique. Nous avons communiqué avec les joueurs, nous avons pris des mesures pendant la préparation. Nous espérons que nous aurons des pauses pour boire (décidées par l'arbitre, NDLR). Si ce n'est pas le cas, nous placerons des petites bouteilles d'eau autour du terrain pour que nos joueurs puissent prendre quelques gorgées. C'est extrêmement important. La déshydratation est une chose que nous avons pris en compte dans nos entraînements. Certains joueurs peuvent perdre jusqu'à 4 litres, soit 4 kg, vous vous rendez compte ? Nous espérons que l'arbitre jugera d'une manière sensée."

Q: Pensez-vous que ce match contre le Mexique ressemblera à celui que vous avez remporté contre le Chili (2-0) en phase de poules ?

R: "Si vous considérez l'ensemble de la sélection du Mexique, je dirais que c'est une meilleure équipe, même s'ils jouent un peu de manière identique. Les Mexicains jouent avec leurs qualités et ils ont soif de victoire. C'est pareil pour le Chili, mais le Mexique a sans doute un peu plus soif (...) Je m'attends à un match un peu comme contre le Chili. Les Chiliens ont deux joueurs qui sortent du lot (Sanchez et Vidal, NDLR), c'est moins vrai pour le Mexique, c'est pourquoi c'est peut-être une meilleure équipe."

Propos recueillis en conférence de presse.

jed/jta

PLUS:hp