NOUVELLES

Mondial/Antidopage: résultats négatifs pour les Costariciens contrôlés

28/06/2014 05:00 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT

La Fédération costaricienne de football a annoncé samedi que les contrôles antidopage pratiqués après le match face à l'Italie et qui avaient provoqué un début de polémique avec la Fifa s'étaient révélés négatifs.

"Les services médicaux de la Fifa nous ont informés samedi que les résultats des contrôles antidopage effectués sur les joueurs de la sélection du Costa Rica, lors des matches 7 et 24, n'avaient pas donné de résultats positifs", a fait savoir la fédération dans un communiqué.

Les matches 7 et 24 correspondent aux victoires du Costa Rica contre l'Uruguay (3-1) et l'Italie (1-0).

L'équipe du Costa Rica avait demandé officiellement des explications à la Fifa à la suite du contrôle antidopage dont avaient été l'objet sept de ses joueurs après le match face à l'Italie (1-0).

"Ce qui a provoqué la surprise au niveau mondial est qu'on prenne sept joueurs et qu'on fasse naître un soupçon de dopage des joueurs costariciens", avait déclaré le président de la commission des sélections nationales du Costa Rica Adrian Gutierrez.

Selon le règlement de la Fifa, deux joueurs de chaque équipe doivent subir un contrôle antidopage après tous les matches.

Le nombre de Costariciens contrôlés s'explique par le fait que des joueurs évoluant à l'étranger n'étaient pas présents au stage de préparation avant le Mondial lorsque des membres de la commission antidopage de la Fifa se sont présentés pour effectuer des prélèvements.

Le Dr Michel D'Hooghe, président du comité médical de la Fifa, avait de son côté indiqué qu'il n'avait pas l'intention de présenter des excuses pour ces contrôles.

stt/dhe

PLUS:hp