NOUVELLES

Les cyclistes veulent une zone de 1 mètre 50

27/06/2014 10:24 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT
Mehmet Güngör/500px

Des cyclistes de la région de Québec réclament une modification du Code de la sécurité routière pour obliger les automobilistes à respecter une distance de 1 m 50 lorsqu'ils croisent un cycliste en bordure de la route.

La Coalition un mètre cinquante a été mise sur pied afin d'interpeller le ministre des Transports, Robert Poëti, pour qu'il modifie les lois existantes.

À l'heure actuelle, un automobiliste qui souhaite dépasser un cycliste doit lui accorder « un espace suffisant » à l'intérieur de la même voie de circulation, mais aucune distance réglementaire n'est mentionnée.

Le porte-parole de la Coalition, Guy Cyr, souhaite que cette notion soit précisée. « Nous, on dit que sur les routes hors agglomérations, ça doit être 1 m 50 et dans les agglomérations, 1  m. Comme c'est le cas en France, comme c'est le cas depuis récemment en Australie et comme c'est le cas dans plusieurs États aux États-Unis », dit-il.

Des accidents de trop

La mort d'un cycliste à Pont-Rouge le 22 juin 2012 a été un élément déclencheur pour le porte-parole de la Coalition. Didier Mouginot est mort après avoir été happé par une camionnette qui effectuait un dépassement à un endroit où il n'y avait aucune voie pour les cyclistes.

« C'est impossible de laisser la mort de Didier Mouginot sans rien faire. Depuis 2005, on fait des liens entre les accidents et on se dit qu'il est temps de faire quelque chose », affirme M. Cyr, qui est aussi organisateur du Tour du silence à la mémoire des cyclistes morts sur la route.

La Coalition un mètre cinquante a fait parvenir une lettre au ministre des Transports en plus de publier une pétition sur Internet.

Au début de mai, le ministre Robert Poëti a déjà fait savoir qu'il entendait moderniser le Code de la sécurité routière à la suite de la mort d'une autre cycliste, Mathilde Blais, à Montréal. Un comité doit remettre des recommandations au gouvernement à l'automne.

INOLTRE SU HUFFPOST

En vélo à travers le monde