BIEN-ÊTRE

Le sirop d'érable changera de nom

28/06/2014 10:22 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT
Martin Barraud via Getty Images

Certains le préfèrent « doré au goût délicat », d'autres « très foncé au goût corsé ». Ces appellations pourraient bientôt remplacer les traditionnels No 1, No 2 ou No 3 que l'on retrouve en ce moment sur les emballages de sirop d'érable.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a présenté vendredi les nouveaux descripteurs de goût que le gouvernement pourrait adopter au terme d'un processus de consultation publique. Le projet de loi a été publié samedi dans La Gazette du Canada.

L'ACIA estime que ces changements sont nécessaires pour « moderniser » la classification du sirop. Il s'agirait d'une demande exprimée directement par les producteurs, dit l'Agence.

Selon les acériculteurs, le sirop No 1 se vend le plus, puisque les consommateurs croient qu'il est de meilleure qualité. Pourtant, la majorité des gens préfèrent le goût plus riche du No 2, disent-ils.

Ces changements permettraient aussi d'harmoniser la classification du sirop canadien avec celle des Américains, ce qui faciliterait les exportations.

Selon des données du gouvernement fédéral, 84 % de la production mondiale de sirop d'érable provient du Canada, surtout du Québec. Le reste est produit aux États-Unis.

L'ACIA invite les consommateurs et l'industrie à commenter les changements proposés d'ici le 10 septembre. Elle recommande une période de transition de deux ans.

INOLTRE SU HUFFPOST

La cabane urbaine de Montréal