NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU 29 JUIN

28/06/2014 11:00 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du dimanche 29 juin à 03H00 GMT:

KIEV - Les rebelles prorusses de l'est de l'Ukraine ont libéré samedi une deuxième équipe d'observateurs de l'OSCE, qui avait été enlevée fin mai, un geste qui pourrait favoriser la consolidation du fragile cessez-le-feu, prolongé de trois jours dans l'espoir d'ouvrir un dialogue de paix.

Les quatre observateurs "de l'équipe basée à Lougansk ont été libérés après un mois de captivité", a indiqué la mission de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) en Ukraine sur sa page Facebook.

Les présidents ukrainien Petro Porochenko et russe Vladimir Poutine devaient s'entretenir dimanche par téléphone avec la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande.

MOSCOU - De nouvelles sanctions occidentales contre Moscou à propos de la crise en Ukraine pourraient avoir des conséquences "graves" sur la croissance de la Russie déjà atone, a déclaré samedi le ministre russe de l'Economie, Alexeï Oulioukaev.

BAGDAD - L'armée a lancé samedi l'assaut pour reprendre Tikrit et des combats avaient lieu aux abords de la ville, dans la plus grande offensive terrestre des forces gouvernementales depuis le début de l'avancée des insurgés sunnites le 9 juin.

Dans le même temps, des drones américains armés de missiles survolaient Bagdad pour "protéger" le cas échéant militaires et diplomates américains, selon un diplomate, même si le Premier ministre Nouri al-Maliki s'est voulu rassurant, en affirmant que la capitale était "à l'abri" d'un assaut des insurgés.

Sur le plan humanitaire, des organisations internationales ont tiré la sonnette d'alarme sur les conséquences d'un conflit qui a déjà poussé 1,2 million d'Irakiens à fuir leur foyer depuis le début de l'année.

WASHINGTON - Ahmed Abou Khattala, responsable présumé de l'attaque meurtrière contre le consulat américain à Benghazi en Libye le 11 septembre 2012, a plaidé non coupable samedi lors de sa première comparution devant un tribunal fédéral à Washington.

L'attaque, symboliquement organisée le jour-anniversaire des attentats du 11 septembre 2001, avait coûté la vie à l'ambassadeur américain en Libye Christopher Stevens et trois autres agents américains.

Au cours de sa première comparution devant la justice américaine, Ahmed Abou Khattala a été officiellement inculpé pour "conspiration en vue d'apporter un soutien matériel à des terroristes", a indiqué le département de la Justice dans un communiqué.

SARAJEVO - La Bosnie a commémoré samedi dans la division l'attentat de Sarajevo qui a fait basculer l'Europe il y a 100 ans dans la Première guerre mondiale, Serbes et musulmans ayant des perceptions différentes de l'auteur de l'assassinat de l'archiduc héritier d'Autriche François-Ferdinand, le Serbe de Bosnie Gavrilo Princip.

LE CAIRE - Quatre policiers ont été tués samedi dans le nord de la péninsule égyptienne du Sinaï dans une attaque menée, selon une source policière, par des islamistes extrémistes. Cette attaque survient quelques heures après la mort de deux personnes dans l'explosion de deux bombes artisanales dans la banlieue cairote du 6-Octobre.

KHARTOUM - Les troupes soudanaises et les rebelles du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM-N) se sont affrontés samedi dans la région du Kordofan-Sud (sud), près de son chef-lieu bombardé par les rebelles, ont annoncé les deux parties.

JERUSALEM - Une roquette tirée à partir de la bande de Gaza a provoqué samedi un incendie à Sdérot dans le sud d'Israël, sans faire de victime, a indiqué un porte-parole de la police.

BANNU (Pakistan) - L'aviation pakistanaise a tué 18 rebelles et détruit six de leurs repaires vendredi soir dans le Waziristan du Nord (nord-ouest), près de l'Afghanistan, ont annoncé des responsables samedi.

NAIROBI - L'ONU est déterminée à aider le gouvernement kényan et les pays africains visés par le terrorisme, a assuré samedi à Nairobi son secrétaire général Ban Ki-moon, à l'issue d'un entretien avec le président kényan Uhuru Kenyatta.

BANGKOK - Le chef de la junte militaire thaïlandaise a démenti vendredi avoir comploté de longue date avec l'opposition, tout en confirmant sa feuille de route des reformes qui vont dans le sens des demandes du dirigeant de la protestation.

DAMAS - Le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Ryabkov, a affirmé samedi à Damas que son pays ne resterait pas "les bras croisés" face à l'offensive des jihadistes en Irak.

BUENOS AIRES - Le vice-président argentin Amado Boudou a été inculpé par un juge d'instruction de "corruption", une première en Argentine pour un vice-président en exercice, a-t-on appris de sources judiciaires vendredi soir à Buenos Aires.

lv/jr

PLUS:hp