NOUVELLES

Colombie - C'est "la Coupe du monde de James Rodriguez" pour Pékerman

28/06/2014 07:56 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT

Le sélectionneur de la Colombie, José Pékerman, pense que le public assiste à "la Coupe du monde de James" Rodriguez, meilleur buteur du tournoi après son doublé contre l'Uruguay (2-0) samedi en 8e de finale.

Q: Comment analysez-vous le match?

R: "Je suis très fier de ce qu'a fait l'équipe de Colombie. Le match était très difficile, nous savions contre qui nous jouions, mais l'équipe est restée très concentrée, nous avons joué une merveilleuse première période. Nous savions que marquer allait compliquer le match de l'Uruguay, mais l'Uruguay a toujours le calme et l'énergie pour jouer 90 minutes, ou plus. En seconde période, comme on pouvait s'y attendre, l'Uruguay a plus attaqué, a essayé de renverser le score, mais nous avons été soutenus par un excellent gardien."

Q: Vous avez aussi été soutenus par une excellent James Rodriguez!

R: "Mais il l'a fait pour tous nos matches, il est essentiel, fondamental dans l'équipe. Dans ma longue expérience dans le football, j'ai déjà eu dans mes équipes des footballeurs extraordinaires, des leaders. Je revois tout cela dans James, toutes ces qualités. C'est incroyable comme à son âge il n'a pas peur des responsabilités, il fait des choses que de très bons footballeurs mettent du temps à comprendre ou à savoir faire. Il a tout d'un grand joueur au niveau mondial, il peut aider ses partenaires, lire les situations pour les interpréter et choisir ce qui doit être fait en tant qu'équipe, une qualité que j'apprécie particulièrement. Je n'ai jamais douté que ce serait la Coupe du monde de James Rodriguez."

Q: Comment allez-vous préparer le match contre le Brésil?

R: "(Sourire) On va attendre un peu et profiter, après, nous allons analyser le prochain match contre le Brésil. Il sera à son meilleur niveau, aujourd'hui, il a joué un match difficile, mais gagner donne de la confiance. Mais il se produit la même chose pour nous. Nous traversons une bonne période, nous savons que le match sera dur, le Brésil a de quoi nous inquiéter (sourire)! Les deux équipes ont les caractéristiques pour que ce soit un beau match. Nous avons beaucoup de respect pour le Brésil, une grande équipe et des grands joueurs. Tout le monde dans une Coupe du monde passe à travers des moments difficiles, ils les ont surmontés et ce sera un nouveau match."

Propos recueillis en conférence de presse

eba/sk

PLUS:hp