NOUVELLES

Berlin soulagé par la libération des observateurs de l'OSCE

28/06/2014 05:20 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier a accueilli "avec soulagement" la libération de quatre observateurs de l'OSCE, dont une Allemande, qui étaient détenus en Ukraine, a-t-on appris samedi auprès du ministère.

"Je peux confirmer avec soulagement que les quatre otages aux mains des séparatistes dans l'est de l'Ukraine ont pu être libérés et qu'ils se trouvent en lieu sûr à Donetsk", a déclaré le ministre, cité dans un communiqué du ministère.

L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a annoncé que quatre de ses observateurs enlevés fin mai par des rebelles prorusses avaient été libérés samedi. Quatre autres observateurs de l'OSCE également détenus par des rebelles avaient déjà été libérés dans la nuit de jeudi à vendredi.

"Le cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine a été de nouveau prolongé hier par le président (ukrainien Petro) Porochenko. C'est un signal positif, mais ce n'est que le début d'un processus", a par ailleurs déclaré M. Steinmeier.

"Les armes doivent se taire de manière durable pour donner une chance de réussite aux négociations", a-t-il ajouté.

Le président Porochenko, soutenu par les Occidentaux et investi le 7 juin, a annoncé vendredi soir que le cessez-le-feu d'une semaine qu'il avait ordonné à ses troupes d'appliquer, et qui a ensuite été accepté côté rebelle, était prolongé de 72 heures. Le temps, espère-t-il, que la Russie mette fin aux "infiltrations" d'armes et de combattants dont Kiev accuse la Russie.

elr/plh

PLUS:hp