NOUVELLES

Washington n'exclut plus d'adhérer au traité interdisant les mines antipersonnel (Maison Blanche)

27/06/2014 08:45 EDT | Actualisé 27/08/2014 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi qu'ils ne fabriqueraient plus de mines antipersonnel et qu'ils chercheraient désormais à adhérer au traité international les interdisant, à l'occasion d'une conférence à Maputo, au Mozambique.

"Notre délégation à Maputo a dit clairement que nous cherchions assidûment des solutions conformes à la convention d'Ottawa (le traité qui interdit l'utilisation, le stockage, la production et le transfert de mines antipersonnel) qui, à terme, permettraient aux Etats-Unis d'y adhérer", a précisé la Maison Blanche dans un communiqué. Les Etats-Unis ne "produiront pas à l'avenir ni chercheront à acquérir de mines antipersonnel", ajoute le communiqué.

are/lb

PLUS:hp