NOUVELLES

Ukraine: L'OSCE se félicite de la libération d'observateurs et demande celle des autres

27/06/2014 02:35 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

Le chef de l'OSCE, et président suisse, Didier Burkhalter s'est félicité vendredi de la libération de quatre observateurs enlevés fin mai par des rebelles prorusses dans l'est de l'Ukraine tout en demandant la libération d'une autre équipe détenue depuis un mois également.

M. Burkhalter a exprimé sa "gratitude envers tous ceux qui ont permis de libérer quatre des huits observateurs de la mission" de l'OSCE, a déclaré son bureau dans un communiqué.

Mais il a demandé "la remise en liberté rapide et sans conditions" des quatre autres observateurs toujours détenus par les rebelles, ainsi que de toutes les autres personnes "retenues en otage dans l'est de l'Ukraine", poursuit le communiqué.

Quatre observateurs qui avaient été enlevés le 26 mai par des rebelles prorusses ont été libérés et sont arrivés dans la nuit de jeudi à vendredi dans un hôtel de Donetsk, place forte des prorusses dans l'est de l'Ukraine.

"Ils ont été libérés sans condition. Il s'agit d'un Danois, d'un Turc, d'un Suisse et si je ne me trompe pas, d'un Estonien", a déclaré à la presse le "Premier ministre" de la "République de Donetsk" autoproclamée par les séparatistes, Alexandre Borodaï.

M. Borodaï a précisé que les observateurs de l'OSCE avaient été détenus par un chef rebelle de la région voisine de Lougansk.

les quatre observateurs sont apparus fatigués et tendus et ont refusé de parler aux journalistes.

La deuxième équipe d'obervateurs, basée à Lougansk, est retenue quelque part dans l'Est depuis le 29 mai.

Les dirigeants des rebelles affirment ne pas contrôler l'ensemble des milices paramilitaires qui se battent dans la région séparatiste contre les forces ukrainiennes.

bur-nl/yad/pt/jh

PLUS:hp