NOUVELLES

Roche: avis favorable du CHMP sur l'Avastin pour une forme de cancer de l'ovaire

27/06/2014 02:10 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

Le groupe pharmaceutique suisse Roche a annoncé vendredi avoir reçu un avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) sur l'Avastin, un de ses médicaments phares, pour une forme de cancer de l'ovaire difficile à traiter.

Cette instance de l'Union européenne (UE) s'est prononcée en faveur de l'utilisation de ce médicament en association avec une chimiothérapie pour le traitement du cancer de l'ovaire résistant à une chimiothérapie à base de platine, a indiqué le groupe bâlois dans un communiqué.

Le cancer de l'ovaire est celui qui présente le taux de mortalité le plus élevé parmi les cancers gynécologiques.

Sur les 230.000 femmes diagnostiquées chaque année au niveau mondial, beaucoup souffrent d'une maladie avancée qui récidivera après le traitement initial, a expliqué le groupe suisse.

"Les femmes atteintes d'un cancer de l'ovaire résistant au platine n'ont que peu d'options thérapeutiques pour leur maladie difficile à traiter", a déclaré Sandra Horning, médecin chef et directrice du développement produits global chez Roche cité dans le communiqué.

Une homologation de l'Avastin pour cette indication constituerait une étape importante pour les patientes en Europe, qui leur permettrait de vivre plus longtemps sans progression de la maladie, a-t-elle souligné.

Cet avis favorable du CHMP s'appuie sur une étude de phase III montrant que l'adjonction d'Avastin à une chimiothérapie réduit de 62% le risque de progression de la maladie ou de décès.

La Commission européenne suit généralement les avis du CHMP dans les deux mois après que ce comité a émis son avis.

noo/pre/jh

ROCHE HOLDING

PLUS:hp