DIVERTISSEMENT

Festival de Jazz: Random Recipe sur la grande scène

27/06/2014 05:40 EDT | Actualisé 28/06/2014 01:57 EDT
Jérôme Nadeau

Nous pouvons affirmer sans trop se tromper que les responsables de la programmation du Festival international de jazz de Montréal aiment bien l’inclassable quatuor de rap-rock-électro Random Recipe, notamment formé de deux talentueuses chanteuses hors norme. La preuve, le groupe sera sur la plus grande scène de l'événement musical samedi soir. Rencontre avec les sympathiques artistes sur une terrasse de la rue Masson.

En octobre 2013, Random Recipe faisait paraître un second album audacieux, Kill the Hook, bien reçu par la critique. Il avait aussi offert à l’hiver un spectacle convaincant au Club Soda durant le Festival Montréal en lumière. Même constat au récent concert de L’Autre Saint-Jean, au parc du Pélican.

Un spectacle sur l’immense scène de la place des Festivals, ce n’est pas rien. Bien que les membres de Random Recipe n’en soient pas à leur premier test, force est d’admettre qu’une prestation d’une telle ampleur, devant un si vaste public (de toute provenance, de surcroît), a de quoi motiver les troupes.

«Nous avons déjà offert trois spectacles de formules différentes au Festival de jazz, raconte la chanteuse Frannie Holder. Deux shows à l’intérieur (Musée d’art contemporain et le Club Soda) et un autre dehors. Cette- fois-ci, c’est notre plus gros show à vie.»

«On est big!», lance avec ironie le claviériste et guitariste Vincent Legault.

«Oh boy, de réagir immédiatement Fab, l’autre voix féminine. En tout cas, on vient de Montréal. Ça fait sept ans qu’on est ensemble. On fait notre gros show samedi soir. Pas une, mais deux performances, à 21h et 23h. Il faut vraiment se prouver. Ce n’est pas un petit stage…»

La belle histoire

«Ce qui est l’fun dans tout ça finalement, c’est cette histoire de confiance pis d’amour avec le Festival de jazz, enchaîne Legault. Au tout début [de la carrière du groupe], on avait joué au Festival Fringe à deux heures de l’après-midi devant 3-4 nus-pieds. Après, on avait reçu un appel téléphonique [d’une responsable du Festival de jazz] disant que nous allions être dans la programmation de son événement pour faire la scène Groove, à 22h...»

«Le festival nous fait confiance depuis longtemps, ajoute-t-il. Là, c’est rendu qu’ils [les responsables de la programmation] nous offrent le gros stage, un samedi soir. S’il fait beau, ça va être débile.»

«On a vu de très gros artistes sur cette scène. Quand on a su que ce spectacle aurait lieu, je me suis dit tabarnack, on est tellement chanceux, de poursuite Frannie, avec une belle énergie. C’est pour ça qu’on y va gros!»

Gros ? Certes, la vitrine est exceptionnelle. Gros ? En raison de la notoriété du festival et de l’ampleur des foules.

« C’est notre plus gros budget en carrière. Mais, disons que les attentes trop élevées, on essaie de mettre ça de côté, glisse avec un brin de sarcasme le batteur et percussionniste Lui-Kong Ha.

C’est d’abord pour nous autres ce spectacle-là. »

« Big », malgré tout

Puisque ce concert s’inscrit dans le cadre d’un festival, tout n’est pas permis pour Random Recipe. Quand même. Pas de projection ni de montage scénique particulier. C’est-à-dire que le budget ne tient pas compte des folles dépenses qui dépasseraient l’entendement de la direction du FIJM…

Qu’à cela ne tienne, Random Recipe a décidé de mettre le paquet pour présenter sa pop vitaminée : cinq percussionnistes (dont Mélissa Lavergne qui portera masque et perruque!), 26 choristes faisant partie des Petits Chanteurs de Laval puis des invités, dont le populaire Pierre Lapointe et « O.G. Bear » du collectif hip-hop québécois Dead Obies.

Côté musique : 13 chansons puisées dans toutes les compositions de Random Recipe. Et certainement beaucoup d’énergie dépensée en 60 minutes.

Question de pousser le plaisir encore plus loin, le groupe redonnera pratiquement la même performance deux heures plus tard, puisqu’il sera logé à la même enseigne à 23h.

Après 30 minutes d’entrevue, nous constatons, encore une fois, que les membres du groupe ne s’ennuient pas. Quel souffle ces Random Recipe!

INOLTRE SU HUFFPOST

Montreal Jazz Festival 2014