NOUVELLES

Mondial-2014 - Belgique: Vanden Borre forfait pour le reste du tournoi

27/06/2014 03:41 EDT | Actualisé 27/08/2014 05:12 EDT

Le Belge Anthony Vanden Borre, blessé lors du match face à la Corée du Sud jeudi, souffre d'une fissure du péroné et est forfait pour le reste du Mondial, a annoncé vendredi le sélectionneur Marc Wilmots.

"Anthony ne jouera plus lors de ce Mondial, mais restera avec notre équipe", a indiqué Wilmots sur son compte Twitter.

Anthony Vanden Borre, dont la cheville droite était très gonflée, a passé un scanner dans un hôpital de Sao Paulo. Les radios ont révélé la fissure alors que le joueur pensait simplement souffrir d'une entorse.

Taclé en fin de rencontre, le Belge avait terminé la rencontre en boitant et sa cheville droite avait rapidement gonflé après la partie.

Le défenseur anderlechtois, qui était le deuxième choix de Wilmots au poste d'arrière-droit après Toby Alderweireld, avait joué ses premières minutes en Coupe du monde jeudi contre les Sud-Coréens.

L'état de santé de trois autres joueurs inquiète le camp belge. Vincent Kompany, qui ne s'est plus entraîné depuis mercredi, ne parvient pas à se débarrasser de ses douleurs aux adducteurs. Il reste incertain pour le huitième de finale face aux Etats-Unis mardi, à l'instar de Thomas Vermaelen.

Le défenseur d'Arsenal, blessé à la cuisse droite (petite élongation) lors du match face à la Russie il y a cinq jours, a repris la course jeudi mais est resté à l'écart du groupe qui s'entraînait avec ballon.

Un autre défenseur, Laurent Ciman, a lui dû subir une infiltration au niveau des adducteurs.

"J'espère récupérer ces trois joueurs. On verra lundi, le veille du match", a déclaré Wilmots.

"Ces défaillances pourraient être un problème mais j'ai des solutions de remplacements. Et Daniel Van Buyten et Nicolas Lombaerts ont très bien joué dans l'axe de la défense jeudi face aux Sud-Coréens", a encore déclaré l'entraîneur.

Les Diables Rouges se sont imposés 1-0 grâce à un but de Jan Vertonghen et ont terminé à la première place du groupe H avec neuf points sur neuf.

En huitième de finale, la Belgique affrontera les Etats-Unis mardi à Salvador de Bahia.

"Les Américains sont très physiques. Ils courent sans arrêt. J'aurai besoin de joueurs à 100% physiquement", a déclaré Wilmots.

bnl/jta

PLUS:hp