NOUVELLES

Les Américains sont prêts à se mesurer aux Belges au deuxième tour

27/06/2014 11:51 EDT | Actualisé 27/08/2014 05:12 EDT

RECIFE, Brésil - Après avoir survécu à la phase de groupe en Coupe du monde, les Américains doivent maintenant se concentrer sur le match éliminatoire de mardi soir, contre les Belges.

L'objectif: faire mieux que la brigade qui a perdu contre le Ghana au deuxième tour du Mondial sud-africain, il y a quatre ans.

«Nous ne sommes pas satisfaits de simplement accéder au deuxième tour, a dit le milieu de terrain Graham Zusi. Nous voulons aller plus loin que ça.»

En mai 2013, la Belgique a battu les États-Unis 4 à 2 dans un match amical à Cleveland. Le pays a remporté tous ses matches en phase de groupe cette année, dominant 4-1 au niveau des buts.

«Ils sont parmi les très bonnes équipes, n'importe qui en Europe vous le dira, a dit le gardien Tim Howard. Ils ont beaucoup de bons jeunes joueurs. Des gars rapides, forts et qui contrôlent bien le ballon.»

Les Diables rouges en sont à leur premier tournoi majeur depuis la Coupe du monde de 2002, où ils ont été vaincus au deuxième tour par le Brésil, qui allait tout rafler.

Les Américains ont franchi les groupes pour un deuxième Mondial de suite, ce qui est une première dans leur histoire. De retour à leur quartier général de Sao Paulo, jeudi soir, ils avaient bien hâte aux quatre jours de repos avant de se mesurer aux Belges, à Salvador. Les vainqueurs seront ensuite confrontés aux Argentins ou aux Suisses.

«Nous sommes excités à l'idée ce que nous pouvons accomplir», a dit le capitaine de l'équipe américaine, l'attaquant Clint Dempsey.

PLUS:pc