NOUVELLES

Des nouveaux départs pour plusieurs joueurs des Alouettes et des Stampeders

27/06/2014 08:28 EDT | Actualisé 27/08/2014 05:12 EDT

CALGARY - Les joueurs des deux équipes tenteront de s'établir ou de rappeler à tous qu'ils sont des joueurs d'impact dans la LCF quand les Alouettes de Montréal seront de passage à Calgary samedi afin d'amorcer leur saison avec un duel contre les Stampeders.

Troy Smith sera à la tête de l'offensive des Alouettes, tandis que Bo Levi Mitchell sera le quart des Stampeders. Les deux hommes voudront prouver qu'ils ont les habiletés nécessaires pour obtenir du succès dans le circuit canadien.

L'ancienne étoile de la NFL Chad Johnson amorcera pour sa part un nouveau chapitre de sa carrière comme receveur des Alouettes.

Il s'agira aussi d'un nouveau départ pour Tom Higgins, qui a été nommé entraîneur-chef des Alouettes au cours de l'hiver après six années comme responsable de l'arbitrage.

Son dernier séjour sur les lignes de touche a eu lieu de 2005 à 2007 avec les Stampeders. Il était donc naturel que sa nouvelle aventure débute au stade McMahon.

«Quand on y pense, pourquoi pas?», a dit Higgins, vendredi. «Je sais comment me rendre ici. Le chauffeur de l'autobus a pris la mauvaise direction et je lui ai dit: "non, non, vous devez tourner à droite ici.»

Les Stampeders ont dominé la LCF en 2013 avec un dossier de 14-4, mais ils ont été surpris 35-13 en finale de l'Ouest par les Roughriders de la Saskatchewan, éventuels vainqueurs de la coupe Grey.

Les Alouettes ont compilé une fiche de 8-10 et ont perdu 19-16 en demi-finale de l'Est contre les Tiger-Cats de Hamilton. Le quart Anthony Calvillo a raté les 10 dernières rencontres de la saison en raison d'une commotion cérébrale et il a finalement annoncé sa retraite au cours de la saison morte.

Smith, un ancien récipiendaire du trophée Heisman, a eu droit à un cours accéléré en football canadien en 2013 et il a conclu la saison avec une fiche de 2-1.

«Ce que nous savons de Troy, c'est qu'il est un meneur, il a un bras puissant et nous espérons que les joueurs autour de lui vont l'aider à transporter l'équipe», a dit Higgins.

«Si nous faisons bien notre travail, nous allons pouvoir distribuer suffisamment le ballon pour qu'il n'ait pas toute la pression sur les épaules.»

PLUS:pc