NOUVELLES

Ukraine: Moscou doit donner des signes de bonne volonté "dans les prochaines heures" (Kerry)

26/06/2014 04:38 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

La Russie doit prouver "dans les prochaines heures" qu'elle travaille au désarmement des milices prorusses dans l'Est de l'Ukraine, a déclaré jeudi le secrétaire d'Etat américain John Kerry.

"Il est crucial que la Russie montre dans les prochaines heures qu'elle travaille au désarmement des séparatistes, qu'elle les encourage à désarmer, qu'elle les appelle à déposer les armes et à participer à un processus légitime" politique, a déclaré M. Kerry à l'issue d'un entretien à Paris avec son homologue français Laurent Fabius.

Mercredi soir, le président américain Barack Obama avait menacé la Russie de nouvelles sanctions si elle ne prenait pas des "mesures rapides" pour faire baisser la tension en Ukraine, où les combats entre les séparatistes prorusses et l'armée ont fait plus de 400 morts depuis avril.

Les Occidentaux accusent la Russie d'armer en sous-main la rébellion pour déstabiliser cette ex-république soviétique, qui doit signer vendredi le dernier volet d'un accord historique d'association avec l'Union européenne l'éloignant du giron russe.

"Nous souhaitons que la désescalade à laquelle nous travaillons puisse se concrétiser et durer. Il y a eu hier une longue conversation (téléphonique) entre le président français, la chancelière allemande, les présidents russe et ukrainien, des engagements ont été pris et nous espérons qu'ils seront mis en oeuvre aujourd'hui et dans les prochains jours", a déclaré pour sa part M. Fabius.

John Kerry se trouve à Paris pour des entretiens avec des dirigeants des Etats du Golfe centrés sur la crise irakienne.

A ce sujet, MM. Kerry et Fabius ont réitéré leur souhait de la formation "aussi vite que possible" d'un gouvernement d'unité nationale en Irak pour faire face à la crise provoquée par l'offensive fulgurante des insurgés sunnites depuis le 10 juin.

jkb-cf/nou/fw

PLUS:hp