NOUVELLES

Tiger Woods joue 74 au Congressional à son retour à la compétition

26/06/2014 07:22 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

BETHESDA, États-Unis - Tiger Woods était de retour sur le circuit de la PGA pour une première fois en plus de trois mois, jeudi, et a dit qu'il se sentait en pleine forme.

Il parlait de l'état de son dos et non de l'état de son jeu.

Une journée après son plus récent retour au jeu et c'est là seule chose qui compte pour lui.

Woods a amorcé sa ronde avec deux bogueys d'affilée et il a commis cinq autres bogueys en l'espace de sept trous en milieu de parcours au Congressional avant de finalement trouver son rythme et de conclure la première ronde du Quicken Loans National à plus-3 (74).

Seulement quatre golfeurs en activité en matinée ont remis des cartes avec des scores plus élevés et Woods devra se racheter vendredi s'il veut éviter d'être victime du couperet pour une première fois en deux ans.

«J'ai commis beaucoup de petites erreurs, a dit Woods. Je pense donc avoir mieux joué que le pointage ne l'indique.»

Le parcours du Congressionnal a beaucoup à voir avec ça.

Deux semaines après l'Omnium des États-Unis, le Congressional a donné l'impression qu'il s'agissait d'une reprise de l'événement. Un simple manque de précision sur un coup de départ signifiait un deuxième coup très difficile à partir de l'herbe longue. Pour cette raison, même les golfeurs les plus puissants ont eu de la difficulté à éviter les bogueys sur les longues normales-4.

Greg Chalmers a terminé sa journée avec trois oiselets de suite, un score de 66 et une avance d'un coup sur Ricky Barnes et Freddie Jacobson à 67. Erik Compton, qui a terminé deuxième à l'Omnium des États-Unis il y a deux semaines, a réussi quatre oiselets consécutifs en fin de ronde pour rattraper Patrick Reed à 68. Bill Haas et Tyrone Van Aswegen ont aussi joué des rondes de 68.

Mike Weir, de Bright's Grove, en Ontario, a bouclé sa ronde en 74 coups pour aboutir à égalité au 83e rang à plus-3.

PLUS:pc