NOUVELLES

Téhéran pousse un brasseur allemand à retirer le drapeau iranien de ses bières

26/06/2014 12:05 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

Le brasseur allemand Gaffel a annoncé jeudi avoir cessé la vente de bières portant une étiquette spéciale Coupe du monde avec le drapeau iranien, après une protestation de l'ambassade d'Iran dénonçant une insulte blasphématoire.

L'entreprise basée à Cologne (Ouest) avait mis en vente des bouteilles de bières portant les drapeaux des 32 équipes qualifiées pour le Mondial au Brésil.

Un porte-parole de Gaffel, producteur de bières à Cologne (ouest), a confirmé à l'AFP que l'entreprise avait reçu une lettre de l'ambassade iranienne et avait ensuite "mis fin à la production des étiquettes comportant le drapeau iranien".

Le drapeau de l'Iran comporte une forme calligraphiée du mot "Allah". Son association avec une boisson alcoolisée a été critiquée par un député conservateur iranien qui y voyait une insulte au drapeau et au nom d'Allah, selon l'agence iranienne IRNA. Depuis la révolution islamique en 1979, l'alcool est interdit en Iran.

Le porte-parole de Gaffel a expliqué que l'entreprise ne voulait blesser aucune sensibilité religieuse.

L'ambassade d'Iran n'a pu être jointe par l'AFP pour une réaction jeudi après-midi.

bur-elr/aro/fbx

PLUS:hp