NOUVELLES

Mondial-2014: Adidas suspend le marketing avec Suarez pendant la compétition

26/06/2014 12:42 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

L'allemand Adidas a suspendu toute activité de marketing pendant le Mondial avec l'attaquant uruguayen Luis Suarez, sévèrement puni par la Fifa jeudi après avoir mordu un rival italien, a indiqué l'entreprise.

"Nous n'acceptons pas le comportement récent de Luis Suarez et nous allons lui rappeler le haut niveau que nous attendons de nos joueurs. Nous n'avons aucun plan pour utiliser Suarez dans une quelconque activité de marketing pendant la Coupe du monde Fifa 2014", a affirmé Adidas dans un bref communiqué à l'AFP.

"Adidas soutient pleinement la décision de la Fifa", souligne le communiqué.

Le joueur a été suspendu pour neuf matches avec sa sélection et quatre mois d'interdiction de toute activité liée au football, une sanction inédite de la Fifa pour un incident entre joueurs.

La marque allemande de vêtements sportifs est le parraineur officiel de Suarez.

La responsable de presse d'Adidas à Sao Paulo, Mariana Ramos, a expliqué à l'AFP que le joueur de la "Celeste" devait être présent à chaque activité de promotion de la marque pendant le Mondial, mais qu'à partir de maintenant, il en était écarté.

"Les plans pour l'avenir, pour après la Coupe, seront revus une fois que la compétition aura pris fin", a-t-elle ajouté.

L'incident s'est produit mardi, à la 80e minute d'Italie-Uruguay (0-1) à Natal (nord-est du Brésil).

Des images au ralenti ont montré le joueur de Liverpool s'approcher par derrière, puis planter ses dents dans l'épaule du défenseur italien Giorgio Chiellini. L'arbitre n'a rien vu. Mais les caméras si.

"Un tel comportement ne peut être toléré sur un terrain de foot et en particulier pendant une Coupe du monde quand les yeux de millions de personnes sont braqués sur les vedettes sur le terrain", a déclaré Claudio Sulser, président de la commission de discipline, indépendante, de la Fifa, dans un communiqué.

Le joueur avait déjà été suspendu sept matches en championnat néerlandais et dix en Angleterre pour avoir mordu des adversaires et la récidive a pesé.

La ministre des Sports de l'Uruguay Liliam Kechichiana a estimé jeudi que la Fifa avait pris une sanction "disproportionnée" contre Luis Suarez, et la Fédération a annoncé qu'elle allait faire appel.

nr/cdo/sk

PLUS:hp