NOUVELLES

Mondial-2014 - L'entraîneur du Japon, Alberto Zaccheroni, démissionne (médias)

26/06/2014 01:47 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

L'entraîneur du Japon, l'Italien Alberto Zaccheroni, a annoncé sa démission mercredi, au lendemain de l'élimination de son équipe au premier tour du Mondial, ont rapporté les médias japonais.

"Je voulais vraiment faire avancer l'équipe et la qualifier pour le deuxième tour, je suis très déçu. J'ai choisi l'équipe, j'ai décidé de la tactique et de la façon de jouer et je veux en assumer l'entière responsabilité", a dit Zaccheroni.

"J'ai dit aux joueurs et autres personnels de l'équipe que j'avais été heureux et fier d'avoir été leur entraîneur. Au cours des quatre dernières années, j'ai mis mon coeur et mon âme au service de la croissance de cette équipe", a-t-il ajouté.

"Je pense que la culture du football japonais et la technique ou les caractéristiques particulières des joueurs peuvent marquer sur la scène mondiale, mais il leur manque la force physique", a expliqué l'entraîneur.

"J'ai essayé de créer une équipe avec de la vitesse et une intensité de jeu et je ne pense pas être allé dans la mauvaise direction. Il me semble que l'équipe doit continuer sur le même chemin que ces quatre dernières années", a insisté M. Zaccheroni.

"Ces joueurs peuvent se battre avec courage face à des équipes plus grosses et se créer leur propre identité", a-t-il assuré.

Les Japonais ont quitté la compétition après leur défaite contre la Colombie (4-1). Ils avaient auparavant fait match nul face à la Grèce (0-0) et perdu contre le Côte d'Ivoire (2-1).

Zaccheroni, 61 ans, était à la tête des "Samouraïs bleus" depuis 2010. Il a conduit l'équipe à la victoire en Coupe d'Asie en 2011.

Il s'était auparavant occupé de nombreux clubs en Italie, dont l'AC Milan, la Lazio et l'Inter.

th/fbx/dhe/ep

PLUS:hp