NOUVELLES

L'IAAF ne contestera pas la suspension d'un an du sprinter Tyson Gay

26/06/2014 03:13 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

MONACO, Monaco - La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) ne contestera pas la suspension d'un an pour dopage imposée à Tyson Gay, estimant que les autorités antidopages américaines ont bien géré le dossier de l'ex-détenteur du record mondial sur 100 mètres.

Gay, qui est âgé de 31 ans, devrait effectuer un retour à la compétition la semaine prochaine lors de l'épreuve de Lausanne en Ligue de diamant. Sa suspension a été réduite puisqu'il a coopéré avec les enquêteurs de l'Agence antidopage américaine.

Dans un bref communiqué émis jeudi, l'IAAF a indiqué que la sanction «était appropriée étant donné les circonstances et conforme aux règlements de l'IAAF.» En conséquence, l'IAAF a décidé de ne pas exercer son droit d'appel.

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a décidé le 4 juin qu'elle n'irait pas en appel de la décision.

Gay a échoué un test antidopage aux stéroïdes anabolisants lors des Championnats d'athlétisme des États-Unis l'an dernier. Tous ses résultats depuis juin 2012 ont été effacés.

PLUS:pc