NOUVELLES

Les cultures de coca en baisse dans les pays producteurs d'Amérique latine

26/06/2014 11:19 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

Les cultures de coca ont été réduites de 10% en 2013 en Colombie, Pérou et Bolivie, les pays latino-américains qui produisent cette feuille servant à la fabrication de la cocaïne, selon un rapport de l'Office des Nations Unies contre la drogue et la criminalité (ONUDC) présenté jeudi à Bogota.

Il existe 120.800 hectares de cultures de la feuille de coca dans ces trois pays, un chiffre en baisse de 10% par rapport à 2012, a annoncé Bo Mathiasen, représentant de l'ONUDC en Colombie lors d'une conférence de presse.

Les surfaces de culture restent toutefois stables sur un an dans le cas de la Colombie, second producteur avec 48.000 hectares, signale le rapport.

"Au 31 décembre, la Colombie comptait 48.000 hectares de cultures de coca, répartis dans 23 des 32 provinces du pas, la même quantité enregistrée en 2012", a souligné M. Mathiasen.

En revanche elles ont diminué au Pérou et en Bolivie, selon l'ONUDC, qui avait déjà diffusé son bilan pour ces deux pays.

Le Pérou demeure ainsi le premier cultivateur de feuille de coca avec 49.800 hectares en 2013 et la Bolivie le troisième avec 23.000 hectares, des baisses respectives de 17% et 9% par rapport à l'année précédente.

En Colombie, ces cultures se sont notamment concentrées dans les provinces de Nariño et Putumayo au sud, ainsi que dans la région de Catatumbo au nord, a précisé Leonardo Correa, coordinateur du Système intégré de contrôle des cultures illicites (SIMCI).

"Il y a eu une hausse des cultures illicites dans les parcs nationaux et les espaces protégés", a-t-il ajouté.

Les régions où se concentrent les cultures de coca sont des bastions traditionnels des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc), la principale guérilla du pays, qui mènent depuis novembre 2012 des négociations de paix avec le gouvernement.

Ces discussions ont abouti en mai dernier à un accord qui vise notamment à favoriser les cultures de substitution avec la possibilité d'arrachages forcés en cas de résistance paysanne.

lda-ad/pz/bir

PLUS:hp