NOUVELLES

Le TSX avance malgré la publication de données décevantes aux États-Unis

26/06/2014 05:02 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse, jeudi, malgré la publication de données décevantes sur les dépenses des consommateurs américains, lesquelles ont soulevé certaines questions sur la croissance économique.

L'indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a grimpé de 56,09 points à 15 030,74 points.

Le dollar canadien s'est pour sa part apprécié de 0,25 cent US à 93,52 cents US, pendant que le billet vert perdait des plumes contre la plupart des autres grandes devises.

Les principaux indices boursiers américains ont terminé la séance dans le rouge, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles ayant cédé 21,38 points à 16 846,13 points. L'indice élargi S&P 500 a retraité de 2,31 points à 1957,22 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a glissé de 0,71 point à 4379,05 points.

Les dépenses des consommateurs ont avancé de 0,2 pour cent le mois dernier, après avoir fait du surplace en avril. Les économistes misaient plutôt sur une hausse de 0,4 pour cent.

Ces données surviennent au lendemain de la révision finale de la croissance économique aux États-Unis pour le premier trimestre, laquelle s'est arrêtée sur une contraction de 2,9 pour cent, soit largement plus que celle de deux pour cent qu'attendaient les économistes.

Les marchés ont cependant largement ignoré ces chiffres puisque la plupart des observateurs ont estimé que le recul était essentiellement attribuable aux mauvaises conditions hivernales.

Le TSX termine la séance près de ses sommets pour la séance, soutenu notamment par le secteur de la finance, qui a avancé de 0,43 pour cent. Les groupes de l'énergie et de l'or ont, pour leur part, effacé les reculs qu'ils affichaient en début de journée.

Le secteur de l'énergie a avancé de 0,73 pour cent, même si le prix du pétrole brut a retraité pendant que diminuaient en partie les craintes sur d'éventuelles perturbations du marché en Irak. Le cours du brut a délaissé 66 cents US à 105,84 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York.

Le secteur aurifère a pris environ 0,38 pour cent, même si le cours du lingot d'or a effacé 5,60 $ US à 1317 $ US l'once à New York.

Le prix du cuivre a quant à lui progressé de 1 cent US à 3,17 $ US la livre à New York et le secteur des métaux de base du parquet torontois a avancé de 0,07 pour cent.

PLUS:pc