NOUVELLES

L'Arabie Saoudite menace d'expulser les résidents non-musulmans ne respectant pas le ramadan

26/06/2014 08:56 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT
AP
Worshippers eat during Iftar, or breaking of the fast, at the Grand Mosque in the holy Muslim city of Mecca, Saudi Arabia, Wednesday, July 10, 2013. Many devout Muslims in the Middle East have started observing the dawn-to-dusk fast for the month of Ramadan even as the region is rocked by Egypt's turmoil and the relentless civil war in Syria. For most Sunnis and Shiites, Ramadan started on Wednesday while others are expected to begin observing the holy month on Thursday differences based on various sightings of the new moon. (AP Photo/Hadi Mizban)

Le ministère saoudien de l'Intérieur a menacé jeudi d'expulser les résidents non-musulmans qui boivent, mangent ou fument en public durant le ramadan, le mois de jeûne musulman qui doit commencer samedi ou dimanche.

Dans un communiqué, le ministère précise que les expatriés non-musulmans doivent "respecter les sentiments des musulmans en s'abstenant de manger, boire ou fumer dans les lieux publics, dans la rue ou sur le lieu de travail" durant le ramadan, soit du lever jusqu'au coucher du soleil.

Il prévient les contrevenants que "les autorités prendront à leur égard les mesures nécessaires, dont la rupture du contrat de travail et l'expulsion du royaume".

"Les compagnies, les sociétés et les individus sont tenus d'en informer leurs employés", conclut le ministère dans son communiqué publié par l'agence officielle Spa.

L'Arabie saoudite, riche pays pétrolier qui applique une version rigoriste de l'islam, renouvelle chaque année cet avertissement à l'approche du ramadan.

Le royaume compte plus de 9 millions d'étrangers, en majorité d'origine asiatique, sur une population totale de quelque 30 millions d'habitants.

Pendant le ramadan, les croyants s'abstiennent de boire, de manger, de fumer et d'avoir des relations sexuelles, du lever jusqu'au coucher du soleil.

Le ramadan est sacré pour les musulmans car c'est le mois pendant lequel le Coran a été révélé au prophète Mahomet, selon la tradition.

INOLTRE SU HUFFPOST

Des célébrités qui se sont converties à l'islam