NOUVELLES

L'Allemagne bat les États-Unis 1-0 et termine au premier rang du groupe G

26/06/2014 02:16 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

RECIFE, Brésil - Thomas Müller a inscrit son quatrième but de la Coupe du monde du football pour permettre à l'Allemagne de vaincre les États-Unis 1-0 et devancer les Américains au premier rang du groupe G, le «Groupe de la mort».

Avec deux victoires et une nulle, l'Allemagne termine la phase de groupes avec sept points, tandis que les États-Unis accèdent aux huitièmes de finale en raison de leur meilleur différentiel de buts que les Portugais, qui ont aussi récolté quatre points. Le Portugal a battu le Ghana 2-1, mais a tout de même été éliminé.

«Nous avons contrôlé la rencontre et ne leur avons pas accordé d'occasion avant la fin du match, a analysé le sélectionneur allemand, Joachim Löw. Nous n'avons pas été en mesure d'inscrire le deuxième but qui aurait mis fin à ce débat beaucoup plus tôt.»

Müller a marqué à la 55e minute d'un tir décoché tout juste de l'extérieur de la surface. L'attaquant a profité d'un généreux retour de lancer du gardien américain Tim Howard, qui n'a pas été en mesure de retrouver une position adéquate pour espérer bloquer le tir précis de l'Allemand après son premier effort.

«Nous avons clairement dominé ce match et offert toute une performance contre une formation Américaine au sommet de sa forme, a dit Müller. Pour ma part, j'ai enfin marqué un beau but, une chose que je réussis de temps à autre. Nous avons encore de grands objectifs à atteindre.»

L'Allemagne, trois fois vainqueur de la compétition, se rendra à Porto Alegre, pour son match de huitièmes de finale.

Les deux équipes savaient qu'un nul serait suffisant pour assurer leur qualification, mais aucune n'a levé pied au cours de ce match.

Le but de l'Allemagne a été marqué à la suite d'un corner pris par Mesut Özil. Howard a bien fait pour repousser du poing la tête de Per Mertesacker, mais le ballon s'est retrouvé directement au pied de Müller, qui a envoyé un boulet tout juste à l'intérieur du poteau éloigné.

Les États-Unis ont eu une belle occasion de niveler la marque dans les arrêts de jeu, mais le tir bas d'Alejandro Bedoya de l'intérieur de la surface a été écarté par la glissade de Mario Götze, entré à la 76e. Les Américains ont profité d'un corner, mais la tête de Clint Dempsey au montant éloigné est passée au-dessus du cadre.

Löw avait apporté des modifications à sa formation partante, remplaçant Götze par l'attaquant Lukas Podolski et le milieu de terrain Sami Khedira par Bastian Schweinsteiger. Le centre-arrière Geoff Cameron a été remplacé par Omar Gonzalez dans la formation américaine.

L'Allemagne a été la première à menacer et Howard a intercepté un centre de Podolski avant que Michael Bradley y aille d'un dégagement opportun. Gonzalez a aussi été solide en défense pour empêcher Müller d'obtenir un bon tir à bout portant. Howard, dont la 103e sélection est un record pour un gardien américain, a aussi fait un bel arrêt contre Özil à la 35e minute.

Graham Zusi a profité de la première bonne occasion pour les États-Unis à la 22e minute, mais son tir est passé au-dessus de la cage.

Özil a battu Gonzalez sur un centre haut au début de la deuxième demie, mais sa tête est aussi passée au-dessus. Miroslav Klose a aussi rejoint un centre de Schweinsteiger, mais hors d'équilibre, il n'a pas pu appuyer sa tête convenablement.

PLUS:pc