NOUVELLES

La fréquentation des cinémas est demeurée stable au Québec en 2013

26/06/2014 02:58 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

QUÉBEC - La fréquentation totale des établissements cinématographiques l'an dernier au Québec est demeurée semblable à 2012, avec 21,2 millions d'entrées, malgré une hausse de 2 pour cent des projections.

C'est ce que révèlent jeudi les données publiées par l'Observatoire de la culture et des communications de l'Institut de la statistique du Québec.

Les recettes au guichet ont aussi connu une hausse de 2 pour cent en raison de la croissance de 17 pour cent de l'assistance aux films en 3D.

Le taux d'occupation des cinémas québécois a été en baisse pour une quatrième année consécutive en 2013, s'étant établi à 11 pour cent. Cette situation est attribuable à une diminution plus marquée de l'assistance par rapport aux fauteuils disponibles (billets). Depuis 2009, le taux d'occupation pour les films québécois a toujours été plus élevé que le taux d'occupation global.

Cependant, la tendance qui se dégage veut que plus un cinéma est situé près de Montréal, plus la part des films québécois dans l'assistance totale sera faible. Par exemple, cette part est de 3 pour cent à Montréal, de 5 pour cent à Laval, de 8 pour cent en Montérégie et dans les autres régions en périphérie de Montréal et de 9 pour cent dans les autres régions du Québec.

Enfin, en 2013, on comptait 100 cinémas et ciné-parcs et 738 écrans actifs, soit cinq établissements et huit écrans de moins qu'en 2012. On assiste à une baisse constante du nombre d'établissements et d'écrans depuis le sommet atteint en 2006. Les propriétaires indépendants possèdent 58 pour cent des établissements cinématographiques, 36 pour cent des écrans et des parts de marché relativement stables depuis cinq ans.

PLUS:pc