NOUVELLES

La Corée du Nord a tiré trois missiles à courte portée, dit Séoul

26/06/2014 06:17 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

SÉOUL, Corée du Sud - La Corée du Nord a tiré trois missiles à courte portée qui sont tombés dans la mer au large de ses côtes orientales, a indiqué jeudi un responsable de la défense sud-coréenne.

L'armée du Nord a plus tard accusé Séoul d'avoir lancé des obus dans une zone maritime contestée.

Le responsable sud-coréen a ajouté, sous le couvert de l'anonymat, que les missiles ont parcouru environ 190 kilomètres avant de tomber dans l'eau. Les missiles avaient apparemment été tirés depuis la ville portuaire de Wonsan, et l'armée sud-coréenne tente d'identifier le type de missiles utilisés et de déterminer les intentions du Nord.

Plus tard jeudi, l'armée nord-coréenne, sans faire mention de ses propres projectiles, a publié un communiqué accusant le Sud d'avoir tiré des obus près d'une ligne de démarcation en mer Jaune.

Des tirs à courte portée n'ont rien d'inhabituel de la part du Nord. Pyongyang a effectué plusieurs autres tirs de missiles et d'artillerie depuis le début de l'année. Ces soubresauts surviennent en période de hausse de tension entre les deux frères ennemis de la péninsule.

Récemment, la Corée du Nord a insulté la présidente de la Corée du Sud, Park Geun-hye, la traitant de prostituée. Pour sa part, Séoul a menacé de répliquer à la Corée du Nord s'il était menacé.

L'escalade dans le ton et les actions fait croire à plusieurs observateurs du long contentieux entre les deux pays que la Corée du Nord se prépare à la tenue de nouveaux essais nucléaires.

PLUS:pc