NOUVELLES

Enlèvement de 3 israéliens: 10 arrestations en Cisjordanie, un Palestinien blessé

26/06/2014 02:24 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

L'armée israélienne a annoncé avoir arrêté dans la nuit de mercredi à jeudi 10 Palestiniens en Cisjordanie, portant à 381 le nombre de détenus depuis le lancement des recherches pour retrouver trois jeunes Israéliens enlevés le 12 juin.

Près de Hébron (au sud de la Cisjordanie), à Kfar Samoua, un Palestinien de 44 ans qui a tenté de s'échapper au moment de son arrestation a été grièvement blessé par un tir de l'armée israélienne avant d'être appréhendé, ont indiqué à l'AFP des sources sécuritaires palestiniennes.

"Il a été transféré dans un hôpital israélien pour être soigné", a précisé à l'AFP une porte-parole de l'armée, ajoutant qu'il s'agit d'un membre du Hamas.

Par ailleurs, dans le camp de réfugiés palestiniens d'Arroub au nord d'Hébron, une femme de 65 ans qui était "en état de choc" après la perquisition de sa maison est morte dans la nuit de mercredi à jeudi à son arrivée à l'hôpital, ont annoncé des sources sécuritaires palestiniennes à l'AFP.

Parmi les 381 Palestiniens appréhendés depuis le 12 juin, les deux tiers sont des membres du Hamas, accusé par Israël d'être responsable du rapt des trois étudiants près du Goush Etzion, un bloc de colonies situé entre Bethléem et Hébron (sud de la Cisjordanie), selon des sources palestiniennes.

Aucune organisation n'a revendiqué les enlèvements et aucun signe de vie des trois jeunes Israéliens n'a été donné depuis leur disparition.

Le Cabinet de sécurité israélien, un forum de ministres en charge des questions stratégiques, a pris la décision mercredi de poursuivre ces "opérations massives", le plus important déploiement de soldats en Cisjordanie depuis une dizaine d'années, selon un communiqué des services du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Cinq Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne en Cisjordanie occupée depuis le début de cette opération baptisée "Gardien de nos frères".

dar/faa

PLUS:hp