NOUVELLES

Ukraine: l'armée dénonce de "massives" violations du cessez-le-feu

25/06/2014 04:07 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT

L'armée ukrainienne a dénoncé mercredi de "massives" violations du cessez-le-feu provisoire, décrété par Kiev et accepté par un chef rebelle, dénombrant plus de 40 attaques de rebelles séparatistes prorusses depuis lundi dans l'Est du pays.

"Quelque 44 cas d'attaques rebelles violant le cessez-le-feu ont été enregistrés au cours des trois derniers jours par les forces des opérations militaires ukrainiennes", a indiqué son porte-parole, Vladislav Selezniov, sur sa page facebook.

Kiev a décrété à ses troupes un cessez-le-feu jusqu'à vendredi et un chef rebelle a donné son accord lundi pour que les insurgés, qui ont revendiqué l'indépendance de deux régions, participent de leur côté à cette trêve pour déboucher sur des négociations de paix.

Selon M. Selezniov, du matériel d'enregistrement des forces ukrainiennes a filmé les attaques visant des postes de contrôle et des positions de l'armée, au mortier et à l'aide de lance-grenades, notamment dans la région rebelle de Donetsk.

"Les enregistrements prouvent que les rebelles continuent de violer massivement les conditions du plan de paix" du président ukrainien Petro Porochenko, a ajouté Vladislav Selezniov.

Mardi, des rebelles ont abattu un hélicoptère militaire ukrainien à la périphérie de Slaviansk, autre bastion insurgé, tuant les neuf soldats à bord.

Ces attaques menacent les espoirs du président Porochenko, soutenu par ses alliés occidentaux, de mettre fin à une insurrection séparatiste mettant en péril l'unité de cette ancienne république soviétique et dont les combats ont fait depuis avril plus de 400 morts.

Des discussions tous azimuts devaient se multiplier mercredi pour tenter de sauver la trêve en Ukraine.

Petro Porochneko et l'homme fort du Kremlin Vladimir Poutine devaient évoquer la situation lors d'une conférence téléphonique à laquelle participeraient aussi la chancelière Angela Merkel et le président français François Hollande.

blb/pt

PLUS:hp