NOUVELLES

Les trois fugitifs toujours sans avocats

25/06/2014 01:00 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT
Radio-Canada

Le procès pour trafic de stupéfiants des trois hommes qui s'étaient évadés du Centre de détention de Québec se poursuit aujourd'hui au palais de justice de Québec, sans avocats pour la défense.

Jusqu'à présent, les détenus Serge Pomerleau, Denis Lefebvre et Yves Denis se défendent seuls pour la suite du procès. Leurs avocats se sont désistés au lendemain de leur évasion, plaidant que le lien de confiance avec leurs clients avait été rompu.

Ce matin, les trois hommes, qui se trouvent dans le box des accusés sous haute surveillance, ont pris la parole. Serge Pomerleau, entre autres, a brièvement contre-interrogé une enquêteuse de la Sûreté du Québec.

La Couronne a par la suite appelé un témoin, qui ne peut être identifié pour des raisons de sécurité. Ce dernier purge une peine de prison de trois ans pour trafic de stupéfiants et complot après son arrestation en octobre 2011. L'homme, au fait du réseau de trafic de stupéfiants démantelé en Abitibi, a expliqué le fonctionnement de la vente de stupéfiants à Val-d'Or et de quelle manière il était devenu vendeur de drogues.

La Couronne lui a notamment demandé de qui Yves Denis était le patron.

La question a fait réagir Serge Pomerleau, qui s'est levé d'un bond pour faire entendre son opposition. Le juge Louis Dionne a toutefois autorisé la question. 

L'homme a poursuivi son témoignage, racontant entre autres avoir été sauvagement battu par Yves Denis après avoir demandé de ne plus travailler comme vendeur sept jours sur sept. Il a également mentionné que Serge Pomerleau était mêlé à toute cette affaire.

À chaque mention du nom des accusés, ces derniers se lèvent pour présenter une opposition au juge. La plupart ont été rejetées jusqu'à présent.

Considérés comme dangereux, les trois détenus doivent également subir un procès pour meurtres prémédités en janvier 2015 au palais de justice de Montréal.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les trois évadés d'Orsainville arrêtés (22 juin 2014)