NOUVELLES

Pyongyang qualifie d'«acte de guerre» une nouvelle comédie américaine

25/06/2014 10:02 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

SÉOUL, Corée du Sud - La Corée du Nord estime qu'une nouvelle comédie américaine qui porte sur un complot pour assassiner Kim Jong-un constitue un «acte de guerre».

Un porte-parole nord-coréen a prévenu que le gouvernement américain fera face à des représailles «sévères» et «sans merci» s'il n'intervient pas pour bloquer la sortie du film.

Il n'a pas mentionné explicitment le film, mais il faisait clairement référence à «The Interview», une comédie mettant en vedette Seth Rogen et James Franco quand le rôle de journalistes qui sont recrutés par la CIA pour assassiner M. Kim après avoir décroché une entrevue avec le dictateur nord-coréen.

Le porte-parole a ajouté que la sortie du film provoque une «flambée de rage et de haine» au sein de la population et de l'armée nord-coréennes.

La Corée du Nord estime que les gouvernements étrangers sont responsables du contenu de leurs médias. Pyongyang prévient fréquemment Séoul d'empêcher les médias sud-coréens de critiquer son leadership, ce qui est formellement interdit au Nord.

La comédie est attendue dans les salles de cinéma en octobre.

PLUS:pc