NOUVELLES

Patrick Roy obtient le trophée Jack-Adams de l'entraîneur de l'année dans la LNH

24/06/2014 08:27 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
Colorado Avalanche coach Patrick Roy poses with the Adams Award after winning the honor as best coach, at the NHL Awards on Tuesday, June 24, 2014, in Las Vegas. (AP Photo/John Locher)

LAS VEGAS, États-Unis - Patrick Roy de l'Avalanche du Colorado a mis la main sur le trophée Jack-Adams à titre d'entraîneur-chef de la dernière campagne dans la Ligue nationale de hockey.

À sa première saison dans le circuit Bettman, Roy a mené l'Avalanche à une fiche de 52-22-8, bonne pour le deuxième rang dans l'Ouest et le premier rang de la section Centrale, tout un revirement pour la formation du Colorado, qui avait terminé 29e la saison précédente.

L'Avalanche est la première formation depuis que la LNH a élargi ses cadres à 21 équipes en 1979 à passer des trois pires de la ligue au top-3 en l'espace d'un an. L'Avalance a égalé le record de la concession pour les victoires, a conservé la meilleure fiche de la ligue à l'étranger et n'a pas subi une défaite en temps réglementaire quand l'équipe avait l'avance après deux périodes.

Avec 399 points Roy a devancé Mike Babcock (163), des Red Wings de Detroit, et Jon Cooper (136), du Lightning de Tampa Bay. Roy a terminé parmi les trois premiers sur 89 des 95 bulletins de votes compilés.

Babcock a guidé les Red Wings à une saison de 93 points et à leur 23e participation consécutive aux éliminatoires, la plus longue séquence active dans les sports professionnels en Amérique du Nord. Cooper, aussi à sa première saison complète comme entraîneur-chef, a aidé le Lightning à amasser 101 points. L'équipe a terminé deuxième dans la section Atlantique, un an après s'être classée 28e au classement général.