NOUVELLES

NBA - Draft 2014: Wiggins, Parker ou Embiid, qui sera la star de demain?

25/06/2014 06:01 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

Andrew Wiggins, Jabari Parker ou Joël Embiid sont peut-être les stars de demain de la NBA: leur parcours vers les sommets, ou l'oubli, va débuter jeudi avec la très attendue Draft 2014 à New York.

Chaque année, la NBA offre la possibilité à ses 30 franchises de recruter 60 espoirs âgés d'au moins 19 ans, issus du système universitaire américain ou venus de l'étranger.

Pour la troisième fois en quatre ans, les Cleveland Cavaliers ont hérité par tirage au sort du 1er choix.

Cleveland avait déjà bénéficié du premier choix en 2011 et 2013 lors d'un tirage au sort qui met en compétition les 14 équipes qui ne sont pas qualifiées pour les play-offs, tout en tenant compte de leur classement à l'issue de la saison régulière.

Le 2e choix est revenu à Milwaukee, pire équipe de la saison régulière (15 v-67 d), le 3e à Philadelphie (19 v-63 d, dont une série de 26 revers de suite). Les Los Angeles Lakers qui ont réalisé la pire saison de leur histoire ont hérité du 7e choix et le champion 2014 San Antonio du 30e choix.

La Draft 2014 est présentée depuis plusieurs semaines comme l'une des plus prometteuses des dernières années avec d'impressionnants talents comme le Camerounais Joël Embiid.

Mais Embiid, pressenti pour être le joueur choisi en première position, a vu sa cote chuter, car il a subi une intervention chirurgicale vendredi dernier pour consolider une fracture de fatigue au pied droit.

L'intérieur de 20 ans, passé par l'université du Kansas, avait déjà manqué la phase finale du Championnat universitaire NCAA en raison d'une blessure au dos cette fois et pourrait être indisponible pendant plusieurs mois.

Mais Embiid devrait tout de même être choisi dans les premiers, peut-être par Cleveland qui a le premier choix, mais en tous cas au premier tour.

Le "top pick", label à la fois prestigieux et capable de détruire une carrière prometteuse, pourrait être cette année l'Australien Dante Exum qui n'est pas passé par une université américaine, le Canadien Andrew Wiggins (Kansas) ou Jabari Parker (Duke).

Par le passé, Shaquille O'Neal (1992), Tim Duncan (1997), LeBron James (2003) ont été choisis en premiers et ont tenu leurs promesses, à la différence notamment de l'Italien Andrea Bargnani et Greg Oden.

Avec le triomphe des San Antonio Spurs emmené par entre autres deux Français, Tony Parker et Boris Diaw, les joueurs venus d'Europe ont la cote.

Le Croate Dario Saric (Cibona Zagreb) et le Bosnien Jusuf Nurkic (Cedevita Zagreb) sont suivis avec attention, même si Saric s'est engagé cette semaine avec le club turc d'Anadolu Efes.

jr/jcp

PLUS:hp