NOUVELLES

Léger gain à Toronto malgré des données négatives en provenance des États-Unis

25/06/2014 04:20 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a réalisé un léger gain, mercredi, alors que les investisseurs ont largement ignoré les données négatives en provenance des États-Unis.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a gagné 12,28 points et clôturé à 14 974,65 points, grâce aux gains réalisés dans les secteurs des ressources et des industries.

La révision finale de la croissance économique américaine au premier trimestre montre que le produit intérieur brut (PIB) des États-Unis a fléchi de 2,9 pour cent, alors que les économistes s'attendaient à une diminution de deux pour cent. Cependant, ce recul est largement imputable aux difficiles conditions hivernales, et les dégâts causés à l'économie devraient être de courte durée.

«Peu importe ce qui est envoyé en direction du marché, il semble montrer sa résilience et le repousser», a observé Kash Pashootan, gestionnaire de portefeuilles chez First Avenue Advisory, une entreprise de Raymond James, à Ottawa.

«Nous nous retrouvons avec des incertitudes en provenance de Russie et d'Ukraine, d'Irak, et des données économiques pas particulièrement réjouissantes. En fait, nous avons des données sur le PIB américain réellement décevantes, et cela n'a eu aucun impact du tout sur le marché», a-t-il ajouté.

D'autres données ont permis de constater que les commandes de biens durables aux États-Unis avaient diminué d'un pour cent au mois de mai, alors qu'une augmentation d'un pour cent était attendue. Cette baisse s'explique par la forte chute de la demande de matériel militaire.

Par ailleurs, le dollar canadien a gagné 0,19 cent US, à 93,27 cents US, la devise américaine ayant reculé sous le coup des plus récentes données économiques rendues publiques aux États-Unis.

Les indices américains ont terminé la journée en hausse. La moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a gagné de 49,38 points, à 16 867,51 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq avançait de 29,40 points, à 4379,76 points, et que l'indice de référence S&P 500 clôturait à 1959,53 points, en hausse de 9,55 points.

Le cours de l'once d'or pour livraison en août s'est établi à 1322,60 $ US, en hausse de 1,30 $ US, sur le marché des métaux à New York.

Le cours du baril de pétrole brut léger pour livraison en août s'est établi à 106,50 $ US, en hausse de 47 cents US, à la Bourse des matières premières de New York.

Les cours de l'or noir ont augmenté de façon stable ces deux dernières semaines, pendant que les insurgés gagnaient du terrain en Irak, mais ils ont reculé au cours des deux derniers jours, alors que se sont atténuées les craintes que l'insurrection puisse affecter grandement la production et les exportations irakiennes de pétrole.

PLUS:pc