NOUVELLES

L'Etat a vendu 3,1% de GDF Suez, qui pourraient financer sa participation dans Alstom

25/06/2014 03:27 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT

L'Etat français a vendu 3,1% du capital du groupe énergétique GDF Suez, qui pourraient financer sa participation dans Alstom, ont annoncé mercredi les ministres de l'Economie Arnaud Montebourg et des Finances Michel Sapin.

"Au terme de ce placement, l'Etat détiendra 33,6% du capital de GDF Suez", précise le communiqué commun des deux ministres, qui "se félicitent du succès de cette opération qui rapportera à l'Etat environ 1,5 milliard d'euros".

L'opération de cession de 75 millions d'actions GDF Suez intervient alors que l'Etat a décidé de monter à hauteur de 20% au capital d'Alstom, dans le cadre de l'alliance de ce dernier avec l'Américain General Electric.

"Cette opération s'inscrit dans le cadre d'une politique de gestion active des participations de l'Etat, qui doit permettre de dégager des ressources pour des secteurs porteurs de développement économique", indique d'ailleurs le communiqué.

L'Etat français possède un portefeuille d'actions de 110 milliards d'euros dans 71 grandes sociétés cotées et non cotées, rappelait récemment Arnaud Montebourg, cité par le Parisien.

La plus emblématique de ces participations est celle détenue dans EDF (84,5%). Mais l'Etat est également au capital de Renault (15%), PSA Peugeot Citroën (14,1%), Orange (13,4%), ou encore EADS (12%).

smr/fra/alc/ros

GDF SUEZ

ALSTOM

GENERAL ELECTRIC

EDF - ELECTRICITE DE FRANCE

RENAULT

AIRBUS GROUP

PLUS:hp