NOUVELLES

L'écrivaine espagnole Ana Maria Matute est décédée à l'âge de 88 ans

25/06/2014 09:43 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

MADRID - L'auteure espagnole Ana Maria Matute, bien connue pour ses histoires se déroulant pendant la guerre civile espagnole, est décédée mercredi à l'âge de 88 ans.

Elle est décédée à Barcelone, la ville où elle est née et a grandi, selon l'Académie royale espagnole.

La cause de son décès n'a pas été dévoilée.

Ana Maria Matute a remporté plusieurs prix littéraires en Espagne, dont le plus prestigieux, le prix Cervantes, en 2010.

Parmi ses romans traduits en français, on compte «Paraíso inhabitado» («Paradis inhabité»), «La torre vigía» («La tour de guet»), «El Tiempo» («Le temps») et «Los niños tontos» («Les enfants idiots»).

L'écrivaine est considérée comme l'une des meilleures auteures de l'après-guerre civile en Espagne. Son oeuvre tourne souvent autour de ce conflit, qui s'est déroulé entre 1936 et 1939.

Admirée pour son style lyrique, Ana Maria Matute a souvent écrit sur la vie d'enfants et d'adolescents et a abordé les thèmes de la trahison et de l'isolation.

Elle a également écrit plusieurs livres pour enfants et jeunes adultes.

PLUS:pc